bandeau texte

S'abonner au

 

 

Plaire fut-il un crime ? Massenet aujourd'hui, héritage et postérité

 

Branger Jean-Christophe et Giroud Vincent (direction), Massenet aujourd'hui : Héritage et postérité. « Les cahiers de l'opéra-théâtre », Publications de l'Université de Saint-Étienne, 2014, [504 p. et un CD ; ISBN 978-2-86272-654-0 ; 30,00 €]

2 janvier 2015 Par eusebius ——

« Plaire, s'il n'était pas un crime, pouvait être une faiblesse »1. L'extraordinaire popularité de Massenet, conquise de son vivant, inégalée par aucun compositeur lyrique, s'est ensuite estompée, cédant la place à un certain mépris condescendant pour une œuvre abondante, correspondant à une extraordinaire puissance de travail. Les noms de Jean-Christophe Branger et de Vincent Giroud sont associés de longue date aux recherches relatives à l'opéra français, et à Massenet en particulier. Nous leurs sommes redevables de cet ouvrage. Il rassemble les communications d'un colloque international qui s'est tenu en 2012, pour le centenaire de la mort de Massenet, à l'Opéra-Théâtre de Saint-Étienne, sa patrie, dont on sait combien elle a fait pour la diffusion de son œuvre, en dépit des modes.

Les communications de dix-huit chercheurs, le plus souvent universitaires, sont rassemblées autour de quatre axes qui confèrent une cohérence à l'ensemble. Le premier, « L'image de Massenet », à travers les nécrologies qui ont suivi sa disparition, les parodies dessinées, les portraits-charge, la commémoration du centenaire de sa naissance (1942), et le jugement des compositeurs, nous apporte de riches et précieuses informations, notamment sur son influence, tant comme enseignant que comme compositeur. Suit « Interpréter Massenet », où depuis les créateurs jusque Bonynge, Sutherland et Tourangeau, sans oublier Georges Thill, sont passés en revue les enregistrements qui nous ont été légués2. La mise en scène est abordée à travers la direction de Rouché au Palais Garnier, la réalisation du Don Quichotte sous Liebermann, et la traduction de Cendrillon de sa création à 2011. L'héritage musical est traité sous forme d'inventaire : Debussy, Puccini, Reynaldo Hahn, Koechlin, Messiaen sont tout à tour interrogés. L'ouvrage s'achève sur l'intéressant témoignage vécu de Gérard Condé, artisan de la redécouverte et de la réhabilitation.

Un enregistrement inédit de grandes voix, gravées entre 1902 et 1930, complète heureusement ce volume, également riche d'une remarquable iconographie (dont 16 planches hors-texte), d'exemples musicaux et d'une discographie sélective, sans omettre les précieux index.

Ouvrage essentiel à la connaissance de Massenet et de son œuvre, mais aussi à celle de la formation et de l'évolution du goût, chacun y trouvera son miel, l'amateur curieux comme le chercheur spécialiste.

1. Paul Le Flem, cité p. 82

2. Signalons la parution récente d'un ouvrage complémentaire : Ernest Van Dyck et Jules Massenet, un interprète au service d'un compositeur, de Jean-Christophe Branger et Malou Haine, Paris, Vrin, 2014, 172 p., 30 €.

À propos
Contact

Recherche dans le site
S'abonner au bulletin
Liste musicologie.org
Collaborations éditoriales

rss Flux rss

Biographies
Encyclopédie musicale
Articles et études
La bibliothèque

Analyses musicales
Colloques & conférences
Universités françaises

Soutenir musicologie.org

Actualités musicales
Nouveaux livres
Nouveaux cédés
Agenda

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

musicologie

Lundi 5 Janvier, 2015 2:45

bandeau

musicologie

recherche

rectangle_actu

rectangle

rectangle