bandeau texte

musicologiejeudi 8 décembre 2016

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda
Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

« Entra ! », mélodies de Francesco Paolo Tosti par Marc Filograsso et Isabelle Poulain

Entra ! Mélodies de Francesco Paolo Tosti, Marc Filograsso (ténor), Isabelle Poulain (piano). Axile 2016 (AX 2035).

Enregistré en février 2016 au studio 4'33 à Ivry-sur-Seine.

8 décembre 2016, par Jean-Marc Warszawski ——

Francesco Paolo Tosti est né en 1846 à Ortona sur l'Adriatique, ville symétrique à Rome côté méditerranée. Mais c'est bien plus au sud, au Conservatoire de Naples qu'il étudie le violon et la composition. La maladie l'oblige à un repos qu'il occupe à composer quelques mélodies qui ont de suite du succès, même si les éditeurs les boudent. Tentant sa chance Rome, il tombe dans les oreilles de Margherita Teresa Giovanna, princesse de Savoie et future reine d'Italie. Il devient son professeur de chant, puis conservateur des archives musicales de la cour.

Lassé du soleil italien, il décide à partir de 1875, de se frotter chaque printemps au brouillard londonien, pour en adopter les quatre saisons en 1880. Il est embauché par la famille royale, anobli et naturalisé anglais, il est nommé professeur à l'Académie royale de musique. Il revient au chaud en 1912, pour un automne de quatre ans, laissant plus de 500 mélodies.

Ses mélodies eurent un grand succès dans les salons. D'une belle inspiration mélodique et d'un allant naturel, elles sont composées sur des poésies choisies, en Italien, anglais et français, dont celles de Gabriele D'Annunzio, un ami proche depuis le séjour romain.

Voici vingt ans que Marc Filograsso et Isabelle Poulain, le duo Amaranta, se sont pris de passion pour les mélodies de Francesco Paolo Tosti, qu'ils portent jusqu'aux scènes japonaises. Après un cédé de mélodies italiennes en 1996 (Axile), suivi des mélodies françaises (sur des poèmes de Théophile Gautier, Paul Verlaine…) en 2003 (Axile), voici qu'ils reviennent à l'Italie, pour le centième anniversaire de la mort du compositeur, avec en prime une dizaine de mélodies inédites à l'enregistrement

Francesco Paolo Tosti, « Sogna sogna mia cara anima» (extrait), du cycle Consolazione sur des poèmes de Gabriele d'Anunzio, plage 23.

 

Jean-Marc Warszawski
8 décembvre 2016

 

musicologie.org, 56 rue de la Fédération, F - 93100 Montreuil. 06 06 61 73 41

ISSN 2269-9910

© musicologie.org 2016

bouquetin

Mercredi 7 Décembre, 2016 23:05