bandeau texte

S'abonner au bulletin

 

Jazz at Berlin Philarmo- nic V, « Lost Hero: Tears for Esbjörn »

Jazz at Berlin Philarmonic V, « Lost Hero : Tears for Esbjörn », ACT  2016 (ACT 9815-2).

Enregistré en concert à la Philharmonie de Berlin le 1er octobre 2015.

11 mars 2016, par Alain Lambert ——

Un concert à la Philarmonie de Berlin plus convivial que celui vécu à Cologne récemment par le claveciniste iranien Mahan Esfahani, empêché de jouer Steve Reich et de le présenter en anglais [voir la chronique]. Le public jazz de Berlin, lui, n'a pas l'air mécontent de voir tous ces musiciens scandinaves chanter en anglais pour leur ami d'E.S.T. (Esbjörn Svensson Trio), décédé en 2008 d'un accident de plongée.

Le guitariste suédois Ulf Wakenius, bien connu comme accompagnateur de Youn Sun Nah, est présent, plus électrique ici, avec Lars Danielson à la basse, et le danois Morten Lund à la batterie. Ils avaient  consacré un beau disque  Love is real aux compositions du pianiste enregistré juste avant sa disparition. Présent aussi bien sur, le pianiste finlandais Iiro Rantala, dont Tears for Esbjörn a été écrit pour son cédé en solo Lost Heroes en 2011.

C'est ce morceau qui ouvre le concert, démultiplié par le jeu à quatre. Vient ensuite Love is real  écrit pour Viktoria Tolstoy alors jeune débutante. La chanteuse suédoise  chante aussi Waltz For The Lonely Ones, puis Shining On You, deux autres chansons de Esbjörn Svensson.

On comprend mieux l'ambiance musicale d'E.S.T., souvent très pop, et non factice. Qu'on retrouve dans les instrumentaux du concert comme Seven Days Of Falling, Elevation Of Love, Dodge The Dodo où les deux solistes principaux, emmenés par la section rythmique très dynamique comme dans E.S.T, s'emportent chacun leur tour. From Gagarin's Point Of You, plus intimiste, se métamorphose en Imagine, avec la chanteuse. Morceau que Iiro Rantala a retenu avec d'autres dans son dernier opus My Working Class Hero, hommage à un autre héros perdu, John Lennon [voir notre chronique].

Un hommage chaleureux, et pas forcément nostalgique à un héros trop tôt disparu, pour permettre à la musique de continuer son chemin, ce qui n'est pas toujours facile, n'oublions pas.

On peut entendre des extraits sur la page du site, avant la parution du cédé le 18 mars.

 Alain Lambert
11 mars 2016

1. Tears For Esbjörn (Iiro Rantala)

2. Love Is Real (Esbjörn Svensson / Josh Haden)

3. Waltz For The Lonely Ones (Esbjörn Svensson / Lina Nyberg)

4. Seven Days Of Falling (Esbjörn Svensson, Dan Berglund, Magnus Öström)

5. Elevation Of Love (Esbjörn Svensson, Berglund, Dan Berglund, Magnus Öström)

6. Shining On You (Esbjörn Svensson / Emrik Larsson)

7. Dogde The Dodo (Esbjörn Svensson, Dan Berglund, Magnus Öström)

8. From Gagrin's Point Of View (Esbjörn Svensson, Dan Berglund, Magnus Öström)

9. Imagine (John Lennon)

 

À propos
Contact

Recherche dans le site
S'abonner au bulletin
Collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Articles et études
La bibliothèque

Analyses musicales
Colloques & conférences
Universités françaises

Soutenir musicologie.org

Actualités musicales
Nouveaux livres
Nouveaux cédés
Agenda

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2016

musicologie

Samedi 12 Mars, 2016 14:04

rectangle

musicologie

Soutenir musicologie.org

Les derniers articles
d'Alain Lambert
alain@musicologie.org