bandeau textes

musicologie

Actualités  Biographies Encyclopédie  Textes  Livres  Cédés  Annonces  Recherche

Le voyage en Irlande aux Traversées Tatihou avec Bully's Acre et Hot Spoon

Bullys'AcreBully's Acre. Photographie © Paricia Segretinat.

Saint-Vaast le 19 août 2016, par Alain Lambert ——

Ce vendredi, soit vous allez vers l’Écosse sous la pluie l'après-midi, soit vous restez à quai pour arriver en Irlande, le soir, sous le soleil revenu.

Avec deux groupes, un trio de jeunes,  et un groupe plus ancien, aux âges plus divers, Hot Spoons.

Bully's Acre, leur premier concert en France, et quel concert ! Vous les verrez peut être à Lorient dans un an. C'est tout le mal qu'on vous souhaite.

Deux Dublinois, Peter Browne à l'accordéon, Robbie Harris au bodhran. Et un argentin, Lucas Gonzalez à la guitare, qui a écouté Paco De Lucia, Al Di Méola ou Pierre Bensussan, apportant des bouffées de jazz, de tango et de flamenco dans le répertoire irlandais du trio, dont l'accordéon peut se métamorphoser en bandonéon et le bodhran en batucada. Tous trois excellents.

Un folk  authentique, mais sans se confiner aux suites de reels et de gigs entrecoupées de temps en temps par une complainte nostalgique. Ici, pas besoin de jouer plus vite que son ombre, mais laisser la musique se développer et prendre les chemins de traverse, avec sensibilité et virtuosité.

Le problème des concerts irlandais en général, c'est que les musiciens jouent avec entrain parce que le public veut taper des mains, souvent comme des pieds si l'on peut dire. Ici, le percussionniste lui fait signe d’arrêter si besoin, quand la musique évolue et change de rythme, de couleur, de paysage.

Le rappel est d'ailleurs une reprise étonnante de Spain de Chick Coréa, pour donner une idée de leur liberté musicale.

Hot SpoonHot Spoon. Photograhie © Paricia Segretinat.

Avec Hot Spoon, on revient au traditionnel qui fait taper des mains, mais les arrangements, surtout sur les morceaux lents (Princess Royal de Carolan) ou les ballades, chantées par Philip Masure, sont superbes.

Tous les cinq, venus du Kerry, violon, guitare, accordéon, flûte, bodhran sont excellents et se donnent à fond.

Et le plus, c'est quand Kyle Weymounth repose son tambour pour venir nous faire une tap dance, tout en rythme, en virevolte et en élégance, pulsée par le groove de ses compagnons.

Dernier voyage, demain, sur l'île, en Italie.

Hot SpoonHot Spoon. Photograhie © Paricia Segretinat.

Alain Lambert
19 août 2006.

Alain Lambert : alain@musicologie.org - Ses derniers articles : L'Italie du duo Bottasso et l'opéra prolétaire de Bella Ciao sur TatihouZachary Richard aux Traversées Tatihou. Le blues des CajunsLa Loure, Magène et Badlabecques à la nuit normande des Traversées TatihouRaymond Carter trio « Around Erroll Garner » En hommage au magicien du piano« Quatre boules de cuir » Alain Desjeunes et son jazz gang jouent Nougaro, à la plage — Gerardo Núñez et Ulf Wakenius : « Logos », le flamenco nouveau est arrivé ! — ... Plus sur Alain Lambert, tous ses articles.

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

ISSN  2269-9910

▉ Contacts
▉ À propos
<
▉ S'abonner au bulletin
▉ Collaborations éditoriales
▉ Cours de musique
▉ Téléchargements
▉ Soutenir musicologie.org
▉ Colloques & conférences
▉ Universités en France
▉ Analyses musicales

▉ Articles et documents
▉ Bibliothèque
▉ Presse internationale
▉ Agenda
▉ Analyses musicales

Recherche dans musicologie.org

 

© musicologie.org 2016

bouquetin

Mardi 30 Août, 2016 12:48