musicologie

Actualités Biographies Encyclopédie Textes Livres Cédés Annonces Recherche

Lieder de Brahms par Mario Hacquard et Lorène de Ratuld

Brahms : Lieder, Mario Hacquard (baryton), Lorène de Ratuld (piano).Hybrid'Music, 2014 (H1833).

Enregistré en 2014, lieu de l'enregistrement non renseigné.

15 juin 2016, par Strapontin au Paradis ——

Il y a des disques comme celui-ci, qui semble attendre avec impatience, dans un coin de bac chez un disquaire, que quelqu'un le remarque. Cet enregistrement est tombé dans nos mains et nous a réservé de bonnes surprises.

Dans le présent recueil de Lieder de Brahms, chaque pièce est interprétée avec soin, sans prétention, et possède un aspect « artisanal » par une élaboration sincère. Le timbre clair de la voix de Mario Hacquard est agréable à entendre, d'autant plus que l'émission vocale est naturelle. Le piano, tenu avec talent par Lorène de Ratuld, a une sonorité particulière qui renvoie à un piano ancien (notamment dans la rhapsodie opus 79, no 2 en solo), et cela fait partie de ces surprises. L'écriture de Brahms quant aux accords sur le clavier, très espacée ou ouverte, est réalisée à la fois en profondeur et aérée sous les doigts de la pianiste, ce qui ajoute une bouffée d'oxygène : en effet, de manière générale, l'interprétation de ces Lieder vise une densité émotionnelle, rendant parfois la musique plus ou moins touffue. Ce disque propose donc une autre idée de Brahms, ce que nous apprécions.

1. Lullaby
2. Botschaft, opus 47-1
3. Am Sonntag Morgen, opus 49-1
4. Therese, opus 86-1
5. Salamander, opus 107-2
6. Vergebliches Ständchen, opus 84-4
7. Von Ewiger Liebe, opus 43-1
8. An den Mond, opus 71-2
9. Ständchen, opus 106-1
10. Treue Liebe, opus 7-1
11. Mädchenlied, opus 107-5
12. Nicht mehr zu dir, opus 32-2
13. Rhapsodie (piano solo), opus 79-2
14. Dein blaues Auge, opus 59-8
15. Der Gang zum Liebchen, opus 48-1
16. Wie Melodien zieht es mir, opus 105-1
17. Immer leiser, opus 105-2
18. Auf dem kirchhofe, opus 105-4
19. O wüsst ich doch, opus 63-8
20. Sonntag, opus 47-3
21. Wiegenlied, opus 49-4

 

Stapontin au Paradis
15 juin 2016

 

Strapontin au Paradis : sap@musicologie.org - ses derniers articles : Les musiciens et la Grande Guerre : « à nos morts ignorés », par Marc Mauillon et Anne Le Bozec - « Chant de guerre » : des musiques avec harmonium au temps de la Grande Guerre« Helldunkel, clair-obscure », jeu de miroir du même répertoire sur instruments d'époque et moderne « The Franchomme Project » : œuvres méconnues d'un des plus grands violoncellistes du xixe siècle, enregistrées pour la première fois La finale du 12e Concours international de piano d'Orléans — Musique de chambre à Paris suite et fin : Trio Wanderer au Théâtre des Champs-Élysées ; A. La Marca et T. Hoppe, Salle Gaveau — Tous les articles.

 

 

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

ISSN  2269-9910

▉ Contacts
▉ À propos
<
▉ S'abonner au bulletin
▉ Collaborations éditoriales
▉ Cours de musique
▉ Téléchargements
▉ Soutenir musicologie.org
▉ Colloques & conférences
▉ Universités en France
▉ Analyses musicales

▉ Articles et documents
▉ Bibliothèque
▉ Presse internationale
▉ Agenda
▉ Analyses musicales

Recherche dans musicologie.org

 

© musicologie.org 2016

bouquetin

Mercredi 15 Juin, 2016 17:29