bandeau texte

musicologie

Actualités  Biographies Encyclopédie  Textes  Livres  Cédés  Annonces  Recherche

Oddjob 5tet aux Boréales : du jazz enraciné profondément moderne

Oddjob. Photographie © D.R.

Théâtre de Caen le 26 novembre 2016, par Alain Lambert ——

Les Boréales, festival dédié à la culture nordique, s'intéresse bien sûr aux diverses musiques, y compris le jazz de là-haut, singulier et reconnu depuis Jan Garbarek et EST, à la fois nourri de la tradition afro-américaine mais aussi de ses racines musicales propres.

Et le groupe Oddjob, dont le dernier album s'intitule « Folk », en est la preuve quand le jazz moderne issu des quintettes de Miles Davis, acoustique et électrique, se combine aux traditions ancestrales. En particulier les chants incantatoires et rythmiques enregistrés au milieu du siècle dernier par le Centre de recherche suédois pour les musiques folkloriques. Qu'ils nous donnent à entendre avant de s'y greffer par leurs arrangements puissants, puis de laisser libre cours à leurs improvisations colorées et inspirées, chacun des musiciens étant mis plus en valeur à chaque nouveau thème.

Goran Kajfeš est à la trompette et aux bongos, Peter Forss à la contrebasse, Per « Ruskträsk » Johansson au sax alto et à la clarinette basse, Daniel Karlsson au piano et aux claviers. Fredrik Rundquist, le petit nouveau semble-t-il, tout aussi remarquable que les plus anciens, est à la  batterie. Tous très contents de jouer devant un public nombreux et enthousiaste. Le saxophoniste  nous a même dit qu'il voulait déménager à Caen.

Les derniers morceaux retrouvent un jazz plus habituel, avec des standards comme My Girl de Leadbelly/Nirvana devenant un blues torride, ou un thème très shortérien de Weather Report — groupe mythique auquel ils ont consacré un album — avec une trompette électrique, un sax ébouriffé et un piano acoustique, une merveille !

Le même Oddjob présente aussi un spectacle familial, « Jazzons avec les animaux ! » avec un support en dessin animé, qui clôture le festival ce dimanche au théâtre d'Hérouville.

Prochain « jazz dans les foyers » le 17 décembre avec le trio de Pierre de Bethmann qui invite David El  Malel.

Mais dès samedi prochain, le duo Samuelito/Antoine Boyer, dans le cadre des « musiques du monde », va confronter le prodige caennais du flamenco à un guitariste de jazz manouche.

Alain Lambert
26 novembre 2016

 

Alain Lambert : alain@musicologie.org - Ses derniers articles : Jean-Benoît Culot trio & Co : « Pas à Pas » avec Betty Jardin et Leonardo Montana : Cirkus Cirkor « Limits » Du cirque musical et militant aux BoréalesOdd Draft invite Yoann Loustalot : un rendez-vous chaleureux ! : Louis Winsberg Jaleo, « For Paco » : du flamenco sans frontièresIbrahim Maalouf « 10 ans de live » : 4 pistons et dix bougies, quelle énergie ! — ... Plus sur Alain Lambert, tous ses articles.

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

ISSN  2269-9910

▉ Contacts
▉ À propos
<
▉ S'abonner au bulletin
▉ Collaborations éditoriales
▉ Cours de musique
▉ Téléchargements
▉ Soutenir musicologie.org
▉ Colloques & conférences
▉ Universités en France
▉ Analyses musicales

▉ Articles et documents
▉ Bibliothèque
▉ Presse internationale
▉ Agenda
▉ Analyses musicales

Recherche dans musicologie.org

 

© musicologie.org 2016

bouquetin

Lundi 28 Novembre, 2016 1:07