rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bio S'abonner au bulletin

 

 

Alain  Jehan Ariste

1911-1940

 

 

 

 

Né à Saint-Germain-en-Laye, le 3 février 1911 ; mort au Petit Puy près de Saumur (tué à la guerre) 20 juin 1940.

Son père Albert Alain (1880-1971), élève de Gabriel Fauré et de Guilmant au Conservatoire de Paris, est organiste de l'église de Saint-Germain-en-Laye et compositeur de musique religieuse. Habile en facture, il construit un orgue dans sa maison.

Albert Alain (1880-1971) et son orgue vers 1955

Sa soeur Marie-Odile (1914-1937), est pianiste et soprano, son frère Olivier (1918-1994) compositeur, critique musical pour « Le Figaro », « La Croix »,  « Les Nouvelles Littéraires », directeur du conservatoire de musique de Saint-Germain-en-Laye, puis en 1961 de l'école César Franck à Paris. Sa sœur Marie-Claire (1926-2013) est une organiste célèbre.

Il commence son apprentissage avec son père (piano, orgue, harmonie), puis auprès d'Augustin Pierson (1905-1958) à l'orgue de la cathédrale Saint-Louis de Versailles.

Il entre au Conservatoire de Paris en 1928. Il obtient le premier prix d'harmonie en 1933 dans la classe d'André Bloch  (1873-1960), de fugue et de composition dans la classe de Georges Caussade (1873-1936). Il étudie également la composition auprès de Paul Dukas (1865-1935) et de Roger Ducasse (1873-1954). En 1939, il obtient le premier prix d'orgue et d'improvisation  dans la classe de Marcel Dupré (1886-1971).

Dès 1935 il est organiste de l'église Saint-Nicolas à Maison-Lafitte. Il épouse le 22 avril de la même année Madeleine Payan. Ils ont trois enfants. Il donne des cours de piano et d'orgue.

Chargement de la vidéo

En 1936 il gagne le prix de l'association « Les amis de l'orgue » avec une Suite pour orgue. Il prend parfois part aux activités du groupe « Jeune France » dont l'âme est Olivier Messiaen.

Mort à 29 ans, il laisse une oeuvre très personnelle et abondante.

Catalogue des oeuvres

  • 1335, (op.  87), Prélude, pour piano, dans « L'œuvre de piano » (3), Alphonse Leduc, Paris 1944 ; « Prélude et Fugue pour piano », Alphonse Leduc, Paris 2000
  • 1929 (op.  21), Togo, pour piano, « L'œuvre de piano (II), Alphonse Leduc, Paris 1944
  • 1929 (op.  8), Chanson triste, pour piano, dédicacée à Jean Billard, dans  « Dix pièces pour piano », Alphonse Leduc, Paris 1989, créée au Mémorial de Caen, le 26 janvier 1990
  • 1929, (op. 7 bis), Berceuse sur deux notes qui cornent, pour orgue (version pourpiano op. 7), dans  « L'œuvre d'orgue (III) », Alphonse Leduc, Paris 1943, créée à l'Église Saint-Nicolas-des-Champs, Paris, 9 décembre 1945
  • 1930 (op. 1), Quarante variations, pour piano, Alphonse Leduc, Paris 1989, créées à la chapelle de l'Institut National des Jeunes Aveugles, Paris, le 5 juin 1984
  • 1930 (op.  10), Étude sur les doubles notes, pour piano, dans « L'œuvre de piano (II), Alphonse Leduc, Paris 1944, créée au Salon d'automne, Paris, le 17 octobre 1942
  • 1930 (op.  14), Lamento, pour orgue, dans « L'œuvre d'orgue (III) », Alphonse Leduc, Paris 1943, créé à la basilique Saint-Ferjeux, Besançon, en 1932
  • 1930 (op. 2), Thème et cinq variations, pour piano, dans  « L'œuvre de piano (II), Alphonse Leduc, Paris 1944)
  • 1930 (op.  20), Pour le défrichage, pour piano, dans « Dix pièces pour piano » »Alphonse Leduc, Paris 1989, créé au Mémorial de Caen, le  26 janvier 1990
  • 1930 (op.  9), Ballade en mode phrygien, pour orgue ou piano, dédicacé à sa ma grand-mère, dans « L'œuvre d'orgue (III) », Alphonse Leduc, Paris 1943, créée au Salon d'automne, Paris, le 17 octobre 1942
  • 1930, (op.  129), Lettre à son amie Lola pour la consoler d'avoir attrapé la grippe, pour piano, dans « Deux courtes pièces », Alphonse Leduc, Paris 2001. Créée le 26 janvier 1990 au Mémorial de Caen
  • 1930, (op.  130), Adagio, pour piano. Dans « Deux courtes pièces », Alphonse Leduc, 2001)
  • 1930, (op.  131 A), Variations sur un chant donné de Rimsky-Korsakov, pour orgue (transcription de l'opus 131, par Marie-Claire Alain.), dans « Deux pièces pour orgue, Alphonse Leduc, Paris 2001
  • 1930, (op.  131 B), Variations sur un thème donné de Rimsky-Korsakov, pour quatuor à cordes (transcription de l'opus 131, par Marie-Claire Alain), Alphonse Leduc, Paris 2002
  • 1930, (op.  131), Variations sur un thème donné de Rimsky- Korsakov, pour quatre voix (étude pour la classe de Contrepoint du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris)
  • 1930, (op.  17), Des nuages gris, pour deux pianos, dans  « Dix pièces pour piano », Alphonse Leduc, Paris1989, créés au Mémorial de Caen, 26 janvier 1990
  • 1930, (op.  29), Postlude pour l'Office de Complies, pour orgue, dans « L'œuvre d'orgue » (3), Alphonse Leduc, 1943, créé en 1930 à l' Abbaye de Valloires
  • 1930, (op.  4), Ecce ancilla Domini, pour piano, dans « L'œuvre de piano » (II), Alphonse Leduc, Paris 1944, créé au salon de Mme Schildge-Bianchini, Paris, 25 mars 1944
  • 1930, (op.  5), Seigneur, donne-nous la paix éternelle, choral pour piano, dans « L'œuvre de piano » (I), Alphonse Leduc, Paris 1944,
  • 1930, (op.  7), Étude de sonorité sur une double pédale, pour piano (transcription pour le piano de « Berceuse sur deux notes qui cornent », op. 7 bis), dans « L'œuvre de piano » (I), Alphonse Leduc, Paris 1944, créée salle Chopin, Paris, juin 1943
  • 1931 (op.  11), Lumière qui tombe d'un vasistas, pour piano, dans « L'œuvre de piano (II), Alphonse Leduc, Paris 1944, créée Salle Chopin, Paris, en juin 1943
  • 1931 (op.  12), Petite rhapsodie, pour piano, dans « L'œuvre de piano (III), Alphonse Leduc, Paris 1944, créée Salle des agriculteurs, Paris, 28 avril 1944
  • 1931 (op.  13), Heureusement, la bonne fée sa marraine..., pour piano, dédicacé à sa sœur Marie-Claire, dans « L'œuvre de piano (I), Alphonse Leduc, Paris 1944
  • 1931 (op.  15), Histoire sur un tapis, entre des murs blancs, pour piano, dans « Dix pièces pour piano », Alphonse Leduc, Paris 1989,; créée au Mémorial de Caen, le 26 janvier 1990
  • 1931 (op.  16), Mélodie-sandwich, pour piano, dans « Dix pièces pour piano » », Alphonse Leduc, Paris 1989, créée au Mémorial de Caen, le 26 janvier 1990
  • 1931 (op.  18), Canons à sept, pour deux pianos, dans « Dix pièces pour piano » », Alphonse Leduc, Paris 1989, créés au Mémorial de Caen, le 26 janvier 1990
  • 1931 (op.  19), Nocturne, soir du 22 août 31, pour piano, dédicacé à Lola Bluhm, dans  « Dix pièces pour piano », Alphonse Leduc, Paris 1989, créé au Mémorial de Caen, le  26 janvier 1990
  • 1931 (op.  24), Dans le rêve laissé par la Ballade des pendus de François Villon, pour piano, dans « L'œuvre de piano » (III), Alphonse Leduc, Paris 1944, créé au Salon d'automnede Paris, le 17 octobre 1942
  • 1931, (op.  143), Pièces d'après François Campion, pour orgue [Pièces pour la guitare par François Campion, traduites de la tablature par Louis Baille, et transcrites pour trois mains par Jehan Alain]Dans « Orgue et liturgie », Schola Cantorum, Paris 1952, créées le 10 décembre 1932 au Hall de montage de la société Cavaillé-Coll, Paris
  • 1931, (op.  22), En dévissant mes chaussettes (Dans l'esprit de la chose), pour piano, dans « Dix pièces pour piano », Alphonse Leduc, Paris 1989, créé au Mémorial de Caen, le 26 janvier 1990
  • 1931, (op.  23), 26 septembre 1931, pour piano, dans « Dix pièces pour piano » », Alphonse Leduc, Paris 1989, créé au Mémorial de Caen, le 26 janvier 1990
  • 1931, (op.  6), Verset-Choral, pour orgue ou piano, dans « Cinq pièces faciles pour orgue ou piano », Alphonse Leduc, Paris 1987, créé au Mémorial de Caen, le 26 janvier 1990
  • 1932 (op.  25), Choral et variations (Mythologies japonaises), pour piano, dédicacé à Doudou [Aline Pelliot-Pendleton], « L'œuvre de piano » (I), Alphonse Leduc, Paris 1944
  • 1932, (op.  132 A), Chant nuptial, pour baryton, basse, violoncelle et orgue (orchestration de l'opus 132, inachevé, restitué par Marie-Claire Alain), dans « Œuvres vocales de Jehan Alain », Schola Cantorum, Paris 1996.
  • 1932, (op.  132), Chant nuptial, pour baryton et orgue, dans « Œuvres vocales de Jehan Alain », Schola Cantorum, Paris, Paris 1996. Créé le 10 juillet 1932 à la basilique Saint-Ferjeux de Besançon
  • 1932, (op.  27), Variations sur Lucis Creator, pour orgue, dans « L'œuvre d'orgue » (3), Alphonse Leduc, 1943, créés le 23 mars 1941, à l'église Saint-Germain-des-Prés à Paris
  • 1932, (op.  28), Fugue en mode de fa, pour orgue ou piano, dans « Cinq pièces faciles pour orgue ou piano », Alphonse Leduc 1987. Créée le 28 juin 1993 à l'église de Sarrebourg
  • 1932, (op.  30 ; 31 ; 32), Trois minutes : Un cercle d'argent, pour piano ou orgue ; Première des Trois minutes, précédant Romance et Grave.  Créées le 25 mars 1944,  au salon de Mme Schildge-Bianchini à Paris ; Deuxième des Trois minutes, suivant Un cercle d'argent et précédant Grave. Créée le 26 janvier 1990 au Mémorial de Caen ; Troisième des Trois minutes, suivant Un cercle d'argent et Romance; Créée en 1932 à la basilique Saint-Ferjeux de Besançon. Dan « L'œuvre depiano » (1), 1944 [1 et 2] et « L'œuvre d'orgue (3) 1944 [3]
  • 1932, (op.  33), Petite pièce, pour orgue, dans « L'œuvre d'orgue »  (3), Leduc, 1943. Créée le 9 décembre 1945 à l'église Saint-Nicolas-des-Champs, Paris
  • 1932, (op.  34), Cantique en mode phrygien [A Sainte-Reine] pour quatre voix mixtes. Schola Cantorum, Paris 1996. Créé en 1932, à l'abbaye de Valloires
  • 1932, (op.  35), O quam suavis est, pour baryton, dans « Œuvres vocales de Jehan Alain », Schola Cantorum, Paris ,1996. Créé à la basilique Saint-Ferjeux, Besançon
  • 1932, (op.  36), Le rosier de Mme Husson, pour piano, dans « Seize pièces pour piano », Alphonse Leduc 1992. Créé le 26 janvier 1990, au Mémorial de Caen
  • 1932, (op.  37), Chant donné, pour orgue ou piano, dans « Quatre œuvres pour orgue », Universal 1980
  • 1932, (op.  38), Complainte à la mode ancienne, pour orgue, dans « Cinq pièces faciles pour orgue ou piano », Alphonse Leduc 1987
  • 1932, (op.  61), Canon, pour piano et harmonium, Dans « Cinq pièces faciles pour orgue ou piano », Alphonse Leduc, Paris 1987
  • 1932, (op.  79), Climat, pour orgue, dans « L'œuvre d'orgue » (3), Alphonse Leduc, Paris 1943; Créées le 23 mars 1941 à l'église Saint-Germain-des-Prés de Paris
  • 1933 (op.  26), Variations chorales sur Sacris solemniis, pour cinq voix mixtes et orgue. Schola Cantorum, Paris , 1989
  • 1933, (op.  133 A), Fugue sur un sujet de Henri Rabaud, pour orgue (transcription de l'opus 133, par Marie-Claire Alain), dans « Deux pièces pour orgue, Alphonse Leduc 2001
  • 1933, (op.  133 B), Fugue sur un sujet de Henri Rabaud, pour quatuor à cordes (transcriptioon de l'opus 133, par Marie-Claire Alain), dans « Deux pièces pour quatuor à cordes Alphonse Leduc, Paris 2002
  • 1933, (op.  133), Fugue sur un sujet de Henri Rabaud, pour quatre voix (Premier Prix au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris), Éditions Hérelle, sd. [manuscrit au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris]
  • 1933, (op.  39), Chanson à bouche fermée, pour quatre voix mixtes, dans « L'œuvre vocal de Jehan Alain » Schola Cantorum, Paris , 1989
  • 1933, (op.  64 A), Adagio en quintette, pour quintette à cordes (transcription quintette à cordes du Premier Prélude pour orgue opus 64), Alphonse Leduc, Paris 1992
  • 1933, (op.  64), Premier Prélude profane (Wieder an), pour orgue ou piano, dans « L'œuvre d'orgue » (3), Alphonse Leduc, Paris 1943. Créé à Lyon le 22 novembre 1934, à l'église Sainte-Hélène
  • 1933, (op.  65), Deuxième Prélude profane (Und jetzt), pour orgue ou piano, dans « L'œuvre d'orgue » (3), Alphonse Leduc, Paris 1943, créé en 1933 à la basilique Saint-Ferjeux de Besançon
  • 1933, (op.  72), Première Fantaisie, pour orgue (dédicacée « A mon frère Olivier, inspiré d'un quatrain d'Omar Khayyam »), dans « L'œuvre d'orgue » (3), Alphonse Leduc, Paris 1943. Créée len 1933, à la basilique Saint-Ferjeux, Besançon, 1933
  • 1933, (op.  80 A), Prélude, pour quintette à cordes (orchestration de l'opus 80)
  • 1934, (op.  134), Choral cistercien pour une Élévation, pour orgue (dédicacé « A Jeanne Salzani », dans « L'œuvre d'orgue » (3), Alphonse Leduc, Paris 1943. Créé en 1934 à l'abbaye de Valloires, 1934
  • 1934, (op.  66), Intermezzo, pour deux pianos et basson (dédicacé « A ma chère petite sœur Marie-Odile »), Alphonse Leduc, Paris 1990. Crféé le 28 avril 1944 à la Salle des agriculteurs, Paris
  • 1934, (op.  69 A), Andante con variazioni, pour quintette à cordes, Alphonse Leduc 1990. Créé le 23 mars 1841 à l'église Saint-Germain-des-Prés
  • 1934, (op.  70 A), Scherzo, pour quintette à cordes, Dans « Andante con variazioni et Scherzo, pour quintette à cordes », Alphonse Leduc, Paris 1990
  • 1934, (op.  71), Le jardin suspendu, pour orgue (dédicacé « A Madame Evain »), dans « Trois pièces », Alphonse Leduc, Paris 1939 ; « L'œuvre d'orgue » (3), Alphonse Leduc, Paris 1943. Créé le 17 février 1938 à l'église de la Trinité de Paris
  • 1934, (op.  74 A), Intermède, pour violoncelle et piano, (dédicacé « A Marie-France Evain »), Alphonse Leduc, Paris 1994
  • 1934, (op.  74 B), Trois mouvements, pour flûte et piano ou violon et piano (assemblage des opus 73, 74 et 73 A), Alphonse Leduc, Paris 1945. Créée le 28 avril 1944 à la salle des agriculteurs, Paris
  • 1935, (op.  47), Fantaisie pour chœur à bouche fermée, pour trois voix mixtes, Schola Cantorum, Paris 1989
  • 1935, (op.  57 A), Fugue, pour piano (transcription pour piano de l'opus 57), Alphonse Leduc 2000
  • 1935, (op.  57), Fugue, pour orgue (repris dans l'opus 75). Dans « L'œuvre d'orgue » (3) Alphonse Leduc 1943. Créée en 1936 à la basilique Saint-Ferjeux de Besançon
  • 1935, (op.  58), Laisse les nuages blancs, pour soprano ou ténor, sur une poésie de Francis Jammes, Dans « Œuvres vocales... », Schola Cantorum, Paris , Paris 1996. Créé le 25 mars 1944, au salon de Mme Schildge-Bianchini, Paris
  • 1935, (op.  60), Foire, pour une voix et piano ( « Pour voix de compositeur »), Dans « Œuvres vocales de Jehan Alian », Schola Cantorum, Paris , Paris 1996. Créée en 1935 au Conservatoire National Supérieur de Paris, 1935
  • 1935, (op.  62), De Jules Lemaître, pour orgue ou piano, Dans « Quatre œuvres pour orgue », Universal 1980
  • 1935, (op.  63), Fantasmagorie, pour orgue ou piano, Dans « Quatre œuvres pour orgue », Universal 1980
  • 1935, (op.  66 bis), Intermezzo, pour orgue (transcription de l'opus 66), dans « L'œuvre d'orgue » (3) Alphonse Leduc, Paris 1943. Créé en 1936, à la basilique Saint-Ferjeux, Besançon, 1936
  • 1935, (op.  67), Choral dorien, pour orgue, dans « Deux chorals », Éditions Combre, Paris 1938. Créé le 18 mars 1938 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris
  • 1935, (op.  68), Choral phrygien, pour orgue, dans « Deux chorals », Éditions Combre, Paris 1938. Créé le 18 mars 1938 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris
  • 1935, (op.  69 ; 70 ; 82), Suite pour orgue : « Introduction et variations », ( dédicacé « A M. P. (Madeleine Payan-Alain) » ; « Scherzo » (transcription de l'opus  70 A), « Choral », dans « L'œuvre d'orgue » (1), Alphonse Leduc, Paris 1943. Créée en 1936 à la chapelle de l'Institut National des Jeunes Aveugles
  • 1935, (op.  73 ; 73 A ; 74), Trois mouvements pour flûte et piano : « Andante », « Allegro vivace »,  « Allegretto con grazia », Alphonse Leduc, Paris 1945. Créés le 15 novembre 1936 au Salon d'automne, de Paris
  • 1935, (op.  75), Prélude, pour orgue, (dédicacé « A la mémoire de mon Maître Georges Caussade » ; assemblé à la fugue opus 57), dans « L'œuvre d'orgue » (3), Alphonse Leduc, paris 1943. Créé en 1936 à la basilique Saint-Ferjeux de Besançon
  • 1935, (op.  76), Nocturne, pour piano, Dans « L'œuvre de piano (1), Alphonse Leduc, Paris 1944
  • 1935, (op.  77 ; 78), Deux danses à Agni Yavishta, pour orgue, Dans « L'œuvre d'orgue » (3), Alphonse Leduc, Paris 1943). Créées le 23 mars 1941 à l'église Saint-Germain-des-Prés de Paris
  • 1935, (op.  80 ; 89 ; 116), Suite monodique, pour piano : « Animato », « Adagio, molto rubato », « Vivace », Éditions Combre, Paris 1938. Créée le 17 octobre 1942 au Salon d'automne de Paris
  • 1935, (op.  81 bis), Largo assai, ma molto rubato, pour violoncelle et piano, Alphonse Leduc, Paris 1987. Créée le 17 octobre 1942 au Salon d'automne de Paris
  • 1935, (op.  81), Andante, pour piano, dans « Seize pièces pour piano », Alphonse Leduc, 1992
  • 1935, (op.  87 A), Prélude et fugue, pour piano (assemblage des opus 87 et 57 A), dans « Prélude et Fugue pour piano Alphonse Leduc, Paris 2000
  • 1935, (op.  89 bis), Andante, pour orgue (transcriptioj de l'opus 89), dans « Quatre œuvres pour orgue », Universal Edition 1980
  • 1936, (op.  117), Deuxième Fantaisie, pour orgue, dans « L'œuvre d'orgue » (3), Alphonse Leduc, Paris 1943. Créée en 1936, à lé basilique Saint-Ferjeux de Besançon
  • 1936, (op.  86), Berceuse, pour piano, dans « Cinq pièces faciles pour orgue ou piano, Alphonse Leduc, Paris 1987, Créé le 26 janvier 1990 au Mémorial de Caen
  • 1936, (op.  88), Chanson, d'après tirée du « Chat-qui-s'en-va-tout-seul », de Rudyard Kipling, dans « Œuvres vocales de Jehan Alain », Schola Cantorum, Paris 1996. réée le 25 mars 1944 au salon de Mme Schildge-Bianchini, Paris, 25 mars 1944
  • 1936, (op.  91), Tarass Boulba, pour piano, dans « L'œuvre de piano, (3), Alphonse Leduc, Paris 1944; Créé le 28 avril 1944 à la Salle des agriculteurs, Paris
  • 1937, (op.  100), Idée pour improviser sur le deuxième Amen, pour piano, dans « Seize pièces pour piano » Alphonse Leduc, Paris 1992
  • 1937, (op.  118), Variations sur un thème de Clément Janequin, pour orgue (dédicécées « A Pierre Segond », dans « Trois pièces », Alphonse Leduc, Paris 1939 ; « L'œuvre d'orgue » (3), Alphonse Leduc, Paris 1943. Créées le 17 février 1938 à l'église de la Trinité de Paris
  • 1937, (op.  84), Quand Marion..., pour piano, (dédicacé « Pour Poucette, pour travailler les mauvais doigtés de la main »), dans « Jardin d'enfants », Éditions Henry Lemoine, Paris 1946. Créé le 26 janvier 1990 au Mémorial de Caen
  • 1937, (op.  85), Nous n'irons plus au bois..., pour piano, dans « Jardin d'enfants », Éditions Henry Lemoine, Paris 1946. Créé le 26 janvier 1990 au Mémorial de Caen
  • 1937, (op.  90), Complainte de Jean Renaud, pour quatre voix mixtes, dans « L'œuvre vocal de Jehan Alain », Schola Cantorum, Paris 1990
  • 1937, (op.  92 ; 93), Suite facile, pour piano : « Final pour une sonatine facile » dédicacé « A Andrée Cointe » ; « Barcarolle » (dédicacé « A Dominique Jeanson »), dans « L'œuvre de piano (1), Alphonse Leduc, Paris 1944
  • 1937, (op.  94 A), Invention à trois voix, pour flûte et orgue (transcription de l'opus 94, par Olivier Alain, dans « Invention Alphonse Leduc, Paris 2002
  • 1937, (op.  94), Invention à trois voix, pour flûte, hautbois et clarinette. Créée le 23 mard 1991 au Conservatoire National de Région de Rueil-Malmaison
  • 1937, (op.  95 A), Ave Maria, pour soprano et orgue (adaptation de l'opus 95, par Albert Alain), dans « Œuvres vocales de Jehan Alain », Schola Cantorum, Paris 1996. Créé le 23 mars 1941 à l'église Saint-Germain-des-Prés de Paris
  • 1937, (op.  95), Vocalise dorienne, pour soprano et orgue (dédicacé « Pour Odile à Valloires », dans « Œuvres vocales de Jehan Alain », Schola Cantorum, Paris 1996. Créées en 1937 à l'abbaye de Valloires
  • 1937, (op.  98), O salutaris, pour deux voix égales d'enfants a cappella, dans « L'œuvre vocal de Jehan Alain », Schola Cantorum, Paris 1988. Créé en 1937 à l'église Saint-Nicolas de Maisons-Laffitte
  • 1937, (op.  99), Idée pour improviser sur le Christe eleison, pour piano, dans « Seize pièces pour piano » Alphonse Leduc, Paris 1992
  • 1937, 1940, (op.  120 ; 120 A), Trois danses pour orgue: « Joies », « Deuils », « Luttes ». Pojetées pour orchestre, les esquisses au piano, opus 120 ; transcription pour orgue, opus 120 A (1940), dans « L'œuvre d'orgue » (1), Alphonse Leduc, Paris 1943. Créées le 23 mars 1941 à l'église Saint-Germain-des-Prés de Paris
  • 1938), (op.  125), Messe de Requiem, pour quatre voix mixtes, Doblinger 1978. Créée en 1938 à l'église Saint-Nicolas deMaisons-Laffitt
  • 1938, (op.  101), Noël nouvelet, pour trois voix mixtes, dans « L'œuvre vocal de Jehan Alain », Schola Cantorum, Paris 1996. Créé le 24 décembre 1938 à l'église Saint-Nicolas de Maisons-Laffitte
  • 1938, (op.  112 A), Que j'aime ce divin Enfant, pour deux voix égales et orgue, dans « Œuvres vocales de Jehan Alain », Schola Cantorum, Paris 1996. Créé le 24 décembre 1938 à l'église Saint-Nicolas de Maisons-Laffitte
  • 1938, (op.  113), D'où vient qu'en cette nuitée..., pour deux voix égales et orgue, Dans « Œuvres vocales de Jehan Alain », Schola Cantorum, Paris 1996. Créé le 24 décembre 1938 à l'église Saint-Nicolas de Maisons-Laffitte
  • 1938, (op.  114), Le Père Noël passera-t-il ? Pour une voix (« Chanson du Père Noël en deux actes et un épilogue ou Noël pour radicaux- socialistes», dans « Œuvres vocales de Jehan Alain », Schola Cantorum, Paris 1996. Créé le 25 décembre 1938, chez l'auteur
  • 1938, (op.  115), Transcription pour flûte et orguedu  « Récit de Nazard » de Clérambault, Alphonse Leduc, Paris 1995. Créée le 24 décembre 1938 à l'église Saint-Nicolas de Maisons-Laffitte
  • 1938, (op.  120 bis), Danse funèbre pour honorer une mémoire héroïque, pour orgue (dédicacé « A la mémoire de ma sœur Marie-Odile » ;  transcription de l'opus 120), dans « L'œuvre d'orgue » (1) Alphonse Leduc, Paris 1943. Créées le 17 février 1968 à l'église de la Trinité de Paris
  • 1938, (op.  120 D), Sarabande, pour orgue, quintette à cordes et timbales (transcription de l'opus 120 bis), Alphonse Leduc, Paris 1993. Créée le 23 mars 1991, au Conservatoire National de Région de Rueil-Malmaison
  • 1938, (op.  121 A), Marche des Horaces et des Curiaces, pour deux clairons, tambour et orgue, dans « Deux marches Alphonse Leduc, Paris 1995. Créée en mai 1995 à l'église de la Madeleine, Paris, mai 1995
  • 1938, (op.  121), Marche de Saint Nicolas, pour deux clairons, tambour et orgue, dans « Deux marches », Alphonse Leduc Paris 1995. Créée en mai 1995 à l'église de la Madeleine, Paris, mai 1995
  • 1938, (op.  122), Tantum ergo, pour deux voix inégales et orgue, dans «Œuvres vocales » de Jehan Alain, Schola Cantorum, Paris 1996. Créé le 17 février 1938 à l'église de la Trinité de Paris
  • 1938, (op.  124), Messe grégorienne de mariage, pour une voix et quatuor à cordes, Doblinger 1999
  • 1938, (op.  126), Fragment de la cantate de J.-S. Bach « Erschallet ihr lieder », arrangée pour deux trompettes et orgue, Alphonse Leduc, Paris 1995. Créé le 27 octobre 1935 à l'église Saint-Germain-en-Laye
  • 1938, (op.  127), « Allegro du Concerto en sol majeur de Hände », arrangé pour deux trompettes et orgue, Alphonse Leduc, Paris 1995
  • 1938, (op.  128), « Concerto en si bémol majeur de Händel », arrangé pour deux trompettes et orgue, Alphonse Leduc, Paris 1995
  • 1938, (op.  135 A), Monodie, pour flûte (d'après l'opus op.  135)
  • 1938, (op.  135), Monodie, pour orgue ou piano, dans « L'œuvre d'orgue » (3), Alphonse Leduc, Paris 1943)
  • 1938, (op.  136), Messe modale en septuor, pour soprano, alto, flûte et quatuor à cordes ou orgue. Doblinger 1965. Créée en 1938 à l'église Saint-Nicolas de Maisons-Laffitte
  • 1938, (op.  137), Prière pour nous autres charnels, pour ténor, basse et orgue, sur une poésie de Charles Péguy. Créée le 11 novembre 1938 à l'église Saint-Nicolas de Maisons-Laffitte
  • 1938, (op.  138 A), Aria, pour flûte et orgue (transcription de l'opus 138 par Olivier Alain), Alphonse Leduc, Paris 1994
  • 1938, (op.  138), Aria, pour orgue (dédicacé à A Noëlie Pierront).Dans « L'œuvre d'orgue » (3), Alphonse Leduc, 1943. Créé le 23 mars 1941 à l'église Saint-Germain-des-Prés de Paris
  • 1938, (op.  139), L'année liturgique israëlite, pour orgue. Dans « L'année liturgique israëlite », Alphonse Leduc, 1993
  • 1938, (op.  140), Tantum ergo, pour soprano, baryton et orgue. Dans « Œuvres vocales de Jehan Alain », Schola Cantorum, Paris , 1996
  • 1938, (op.  83), O salutaris, dit de Dugay, pour quatre voix mixtes, dans « L'œuvre vocal de Jehan Alain», Schola Cantorum, Paris 1996
  • 1938, (op.  96), Faux-Bourdon pour le Laudate du VIe ton, pour trois voix égales
  • 1938, (op.  97), Le petit Jésus s'en va-t-à l'école, pour piano, dans « Seize pièces pour piano » Alphonse Leduc, 1992). Créé le 26 janvier 1990 au Mémorial de Caen
  • 1938,(op.  112), Que j'aime ce divin Enfant, pour trois voix mixtes, dans « L'œuvre vocal de Jehan Alain », Schola Cantorum, Paris 1996
  • 1939, (op.  123), Tu es Petrus, pour trois voix mixtes, dans « L'œuvre vocal de Jehan Alain », Schola Cantorum, Paris 1989
  • 1939, (op.  141), Salve, virilis pectoris, pour soprano, ténor et orgue. Dans « Œuvres vocales de Jehan Alain », Schola Cantorum, Paris , 1996
  • 1939, (op.  142), O salutaris, pour soprano et orgue. Dans « Œuvres vocales de Jehan Alain », Schola Cantorum, Paris , 1996
  • 1944, (op.  120 C), Trois danses : « Joies »,  « Deuils », « Luttes », pour deux pianos (transcription de l'opus 120, par Olivier et Marie-Claire Alain. Créées le 28 avrilm 1944 à la Salle des agriculteurs, Paris
  • 1945, (op.  120 B), Trois danses : « Joies »,  « Deuils », « Luttes », pour orchestre (orchestration de l'opus 120, par Raymond Gallois-Montbrun), Alphonse Leduc, Paris sd. Créées le 6 octobre 1946 au Théâtre des Champs-Elysées, Paris
  • 1946, (op.  137 A), Prière pour nous autres charnels, pour orchestre (orchestration de l'opus 137 par Henri Dutilleux), Alphonse Leduc, sd.
  • 1939, (op.  3), Étude sur un thème de quatre notes, pour piano, dans  « L'œuvre de piano » (III), Alphonse Leduc, Paris 1944, créée au salon de Mme Schildge-Bianchini, Paris, le 25 mars 1944
  • 1967, (op.  119), Litanies, pour orgue (dédicacées « A Madame Schildge-Bianchini »), dans « Trois pièces » Alphonse Leduc, Paris 1939 ; « L'œuvre d'orgue » (3), Alphonse Leduc, Paris 1943. Créées le 17 février 1938 à l'église de la Trinité de Paris
  • 1975, (op.  74 C), Trois mouvements, pour flûte et orgue (transcription de l'opus 74 B, par Marie-Claire Alain), Alphonse Leduc, Paris 1975
  • 1990, (op.  113 A), D'où vient qu'en cette nuitée..., pour chœur à quatre voix mixtes (adaptation de l'opus 113,  par Marie-Claire Alainà, Dans « L'œuvre vocal de Jehan Alain » Schola Cantorum, Paris 1990
  • sd., (op.  101 A), Noël nouvelet, pour orgue (transcription de l'opus 101, pas Noëlie Pierront), dans « Nouvelle méthode de clavier », Schola Cantorum, Paris non daté
  • sd., (op.  116 A), Vivace, pour harpe (transcriptionde l'opus 116), Éditions Combre 1999
  • sd., (op.  119 A), Litanies, pour deux pianos (transcription de l'opus 119, par Olivier Alain), Alphonse Leduc, Paris 1995
  • sd., (op.  40), Une scie, pour piano, dans  « Seize pièces pour piano », Alphonse Leduc 1992. Créée le 26 janvier 1990 au Mémorial de Caen
  • sd., (op.  41), Il pleuvra toute la journée, pour piano, dans « L'œuvre de piano », (3) Alphonse Leduc, 1944
  • sd., (op.  42), Sur le mode ré, mi, fa..., pour piano. Dans « Seize pièces pour piano », Alphonse Leduc 1992. Créé le 26 janvier 1990 au Mémorial de Caen
  • sd., (op.  43), Adagio, pour violoncelle et piano (inachevé) 
  • sd., (op.  44), Amen, pour piano, dans « Seize pièces pour piano » Alphonse Leduc 1992
  • sd., (op.  45), Un très vieux motif, pour piano, dans « Seize pièces pour piano » Alphonse Leduc 1992. Créé le 26 janvier 1992 au Mémorial de Caen
  • sd., (op.  46), Post-scriptum, pour deux pianos, dans « Seize pièces pour piano » Alphonse Leduc 1992, créé le 26 janvier 1990 au Mémorial de Caen
  • sd., (op.  48), Théorie, pour piano, Dans « Seize pièces pour piano » Alphonse Leduc 1992. Créé le 26 janvier 1990 au Mémorial de Caen
  • sd., (op.  49), Le gai liseron, pour piano Dans « Seize pièces pour piano » Alphonse Leduc 1992. Créé le 26 janvier 1992 au Mémorial de Caen
  • sd., (op.  50), Sonata, pour piano, dans « Seize pièces pour piano » Alphonse Leduc 1992. Créé le 26 janvier 1990 au Mémorial de Caen
  • sd., (op.  51), Mephisto, pour piano, dans « Seize pièces pour piano » Alphonse Leduc, 1992. Créé le 26 janvier 1990 au Mémorial de Caen
  • sd., (op.  52), La peste, pour piano, dans « Seize pièces pour piano », Alphonse Leduc, 1992. Créé le 26 janvier 1990 au Mémorial de Caen
  • sd., (op.  53), Exposition (esquisse de 15 mesures)
  • sd., (op.  54), Sujet (esquisse de 3 mesures)
  • sd., (op.  55), Comme quoi les projets les plus belliqueux..., pour piano, dans « Dix pièces pour piano » Alphonse Leduc 1989. Créé le 26 janvier 1990 au Mémorial de Caen
  • sd., (op.  56), Le bon Roi Dagobert, pour piano. Dans « Seize pièces pour piano » Alphonse Leduc, 1992). Créé le 26 janvier 1990 au Mémorial de Caen
  • sd., (op.  59), Histoire d'un homme qui jouait de la trompette dans la forêt vierge, pour piano, Dans « L'œuvre de piano, (3) Alphonse Leduc, 1944

Bibliographie

  • ALAIN MARIE-CLAIRE, L'OEuvre d'orgue de Jehan Alain, conseils pour l'exécution. Dans «L'Organo» (6, 2) 1968
  • ALAIN OLIVIER, L'oeuvre pour piano de Jehan AlainDans «Le Conservatoire» ( 14) janvier 1951, p. 59-62
  • DACOURT AURÉLIE, Un musicien dans la ville : Albert Alain (1880-1971). Valhermeil, 2001
  • —, Jehan Alain, biographie, correspondance, dessins, essais. éditions Comp'act, Chambéry
  • DUFOURQ NORBERT, La Musique d'orgue française de J. Titelouze à J. Alain. Paris, Floury 1941
  • GAVOTY BERNARD, Jehan Alain. Paris, A. Michel 1945 ; 1950 (seconde édition)
  • SCHAUERTE HELGA, Article Alain. Dans  «Die Musik in Geschichte und Gegenwart», Bärenreiter, Kassel 1997, S. 289-294.
  • — , For Honor alone – Jehan Alain, Mort pour la France. Dans «L'Orgue» (215) 1990, p. 9 – 12.
  • — , Jehan Alain. Das Orgelwerk. Eine monographische StudieDans «Kölner Beiträge zur Musikforschung» (137), Gustav Bosse Verlag, Regensburg 1983 ; 1985 (seconde édition)
  • — , Jehan Alain. L'homme et l'oeuvre. Dans «Les Amis de l'Orgue» (Dossier III), Paris 1985.
  • — , Jehan Alain: Jeunesse et Eternité. Dans «L'Orgue - Bulletin trimestriel de la Société des Organistes protestants jurassiens» (3) Septembre 1996, p. 9-14.
  • — , Jehan Alains Trois Chorals. Dans «Musik und Gottesdienst» (3) 1992, S. 126 – 131.
  • — , Le mythe Jehan Alain – Retrospective d'une étude biographique. Dans  «L'Orgue» (215) 1990, S. 33 – 37 ; en anglais dans «The Newsletter der Alain Association in America» May / June 1991, p. 6 – 10
  • — , Noëlie Pierront – première interprète de Jehan Alain (Analyse de l'Aria). Dans «L'Orgue» (205), 1986, p. 13 – 18.
  • — , Postlude pour l'Office de Complies – Epilog zu einem wiedergefundenen Manuskript. Dans «Ars Organi» März 1990, S. 15 – 18.
  • — , Viel Liebe – wenig Respekt. Jehan Alain zum 75. Geburtstag. Zur Frage der Registrierung seiner Orgelwerke am Beispiel der Deuxième Fantaisie. Dans «Ars organi» Dezember 1986,  S. 203 – 210 ; «Organist's Review» July 1987 ; The American Organist»  June 1990 (vgl. The American Organist, September 1990 : January 1991)
  • — , Wie modern ist Jehan Alain ? Dans «Organ» (3) 1999, S. 36- 41.
  • — , Zum 50. Todestag von Jehan Alain (1911 – 1940). Dans «Musik und Gottesdienst» (5) 1990, S. 258 – 260.
  • SCHAUERTEA HELGA/ PIERDAMIANO PERETTI. La registrazione organistica nelle opere di Jehan Alain sull'esempio della Deuxième Fantaisie. Dans  «Arte organaria e organistica» (VIII, n° 37) 2001,  p. 44 – 51.

Liens

Le site de l'Association Jehan Alain
http://www.jehanalain.ch/  

Jehan Alain, le site de Benjamin Viaud
http://benjamin.viaud.free.fr/alain/html/

Musica et mémoria
http://www.musimem.com/alain.htm

 

Jean-Marc Warszawski
révision 11 février 2007

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

musicologie.org

Mercredi 28 Janvier, 2015 17:58