rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bio

S'abonner au bulletin

 

 

  Abel Carl Friedrich

1723-1787

 

Né à Cöthen le 22 décembre 1723 — mort à Londres le 20 juin 1787.

Il est issu d'une famille de musiciens. Il reçoit certainement ses premières leçons de musique et de viole, de son père. À la mort de ce dernier, en 1737, il se rend à Leipzig, pour continuer son apprentissage auprès des Bach, avec lesquels a famille est en relation.

En 1743, il est membre de la chapelle de la cour, sous la direction de Johann Adolf  Hasse. Depuis 1736, Johann Sebastian Bach y est rémunéré comme compositeur, et à partir de 1746, Wilhelm Friedrich Bach y est organiste.

Il quitte Dresde vers 1757-1758, qui est ravagée par les troupes de Friedrich der Große au cours de la guerre de Sept ans. Il est à Londres au cours de la saison 1758-1759, il y restera la plus grande partie de sa vie.

Il y donne son premier concert le 5 avril 1759, il joue de la basse viole, du clavecin, et un tout nouvel instrument, le pentachord, commissionné par Sir Edward Walpole (1706-0784), lui-même joueur de basse viole dans la chapelle du prince de Galles.

Il s'agissait d'un petit violoncelle à cinq cordes, accordé do - sol - ré - la - ré.

Les années suivantes, il atteint la notoriété grâce à ses concerts annuels, ou en dirigeant les œuvres d'autres compositeurs. Il obtient en 1760 un privilège royal pour publier ses compositions, qu'il publie à compte d'auteur à Londres, mais il vend son premier opus à Hummel et le second à l'éditeur allemand Breitkopf, pour s'assurer une présence continentale.

Il voyage, passe par Frankfurt et Paris. Le catalogue de 1761 de l'éditeur de musique, Breitkopf, mentionnent des solos, sonates en trio et concertos, avec flûte, et signale qu'Abel est un musicien de la chambre du roi de Pologne, qui est à cette époque Auguste III de Saxe, dont la cour est à Dresde.

Portrait of Karl Friedrich Abel, composer and viol master, German born but residing in England most of his life, posed with his viola da gamba. By Thomas Gainsborough, c. 1765.

En 1763, il s'associe avec Jean-Chrétien Bach. Ils organisent ensemble un premier concert le 29 février 1764. Dans le courant de la même année, ils sont tous deux, musiciens de la chambre de la reine Charlotte, et se lient d'amitié avec Mozart, lors de son séjour londonien (1764-1765).

Les Concerts Bach-Abel, 10 à 15 concerts par an, sont inaugurés le 23 janvier 1765 et s'achèvent le 9 mai 1781.  En 1775, en association avec A. Gallini, danseur retraité et beau-frère de Lord Abingdon, ils ouvrent leurs propres sallons à Hanover Square.

À la fin de 1782, après la mort de Jean-Chrétien Bach, et avoir assuré seul la fin de la saison, il se rend en Allemagne, visite sa famille, se produit à la cour de Friedrich Wilhelm à Postdam.

De 1785 à sa mort, il se produit de nouveau à Hanover Square.

Carl Friedrich abel

Catalogue des œuvres

  • 1759 (avant 1759), K46-50, Five flute concertos, do majeur, mi mineur, ré majeur, do majeur, sol majeur
  • 1759 (avant 1759), K51, Flute Concerto, do majeur
  • 1759 (avant 1759), K52, Cello Concerto, si bémol
  • 1760 (vers 1760), K152-185, 34 Sonatas, pour viole, certaines avec basse continue
  • 1760, K111-116 (op. 2), Six Sonatas, clavecin, violon ou flûte; violoncelle
  • 1762, K7-12 (op. 4), Six Overtures in 8 parts
  • 1763, K45a, Ouverture en ré majeur, pour « Love in a Village », opéra-comique de T.A. Arne
  • 1764, K117-122 (op. 5), Six Sonates, clavecin, violon ou flûte,  violoncelle
  • 1765, K104-110, Seven sonatas, sol majeur, ré majeur, sol majeur, fa majeur, do mineur; sol majeur, sol majeur, 2 flûtes, basse continue, le n° 106, pour flûte, violon, basse continue
  • 1765, K123-128 (op. 6), Sei Sonate, flûte, basse continue
  • 1765, K45b, Ouverture en si bémol, pour « The Summer's Tale s, opéra-comique de R. Cumberland
  • 1765-1769, K213-216, Four minuets from Entradas and Minuetts for the Balls at Court, do majeur, ré majeur, sol majeur, sol majeur, réduction pour clavier
  • 1765-1770, K231, Dolly's eyes are so bright, à 3 voix
  • 1766, K44, The Periodical Overture in 8 Parts, no.16
  • 1767, Frena le belle lagrime (aria), soprano et viole obligée, dans « Sifari », (pasticcio), donné à Londres, au King's Theatre, le 5 mars 1767 (en collaboratrion avec B. Galuppi et J.C. Bach)
  • 1767, K13-18 (op. 7), Six Simphonies
  • 1769, K61-66 (op. 8), Six Quartettos, 2 violons, alto, violoncelle hautbois
  • 1769, Where can we run (air), pour ténor
  • 1770 (vesr 1770), K186-212, Twenty-seven pieces, pour viole
  • 1771, K141-146, Six Easy Sonattas, clavecin ou viole, violon, flûte, basse continue
  • 1772, K86-9 (op. 9), Six Sonatas, violon, violoncelle, basse continue
  • 1773, K19-24 (op. 10), Six Simphonies
  • 1774, K53-8 (op. 11), Six Concerts, harpe ou piano, instruments
  • 1775, K42, Simphonie concertante à plusieurs instruments obligés (libro I), violon, hautbois, violoncelle
  • 1775, K67-72 (op. 12), A Second Sett of Six Quartettos
  • 1776, K225-226, Two quartets in Six Quartettos … by Messrs. Bach, Abel and Giardini, flûte, violon, alto, basse continue ; 2 violons, alto, basse continue [K 225, fac-similé version manuscrite] [K226, fac-similé version manuscrite]
  • 1777, K102-103, Two trios in Six Sonatas, by Messrs. Bach, Abel and Kammell, 2 violons, violoncelle
  • 1777, K129-134 (op. 13), Six Sonates, clavecin ou piano, violon
  • 1778, K228, Duetto, 2 violoncelles
  • 1778, K25-30 (op. 14), Six Overtures in 8 Parts
  • 1780 (avant 1780),  K110a-f, VI sonates à 3, ré majeur, sol majeur, do majeur, si bémol, do majeur, do majeur, flûte, violon, basse continue
  • 1780, K73-78 (op. 15), Six Quatuors, 2 violons, alto, violoncelle obligés
  • 1782 (après 1783), K147, Sonata, sol majeur, violoncelle, basse continue
  • 1783 (après 1783), Concerteo pour flûte
  • 1783 (après 1783), K148, Sonata, la majeur, violoncelle, basse continue
  • 1783 (après 1783), K149, Sonata, sol majeur, pour viole
  • 1783 (après 1783), K150, Sonata, mi mineur, pour viole,basse continue
  • 1783 (après 1783), K227, Quatuor, en sol majeur, flûte, violon, viole, violoncelle, n° 4
  • 1783 (après 1783), K233, concerto pour violon, en mi majeur
  • 1783 (après 1783), K37-41, Cinq Symphonies, do majeur, si, majeur, mi majeur, si majeur, ré majeur (manuscrit conservé à Berlin, détruit )
  • 1783 (après 1783), K60, Concerto pour violoncelle, en do majeur
  • 1783, K43, Sinfonia concertante, ré majeur, violon, hautbois, violoncelle
  • 1783, K92-97 (op. 16), Six Trios, violon, alto, violoncelle
  • 17836, K98-101 (op. 16), Quatre trios, 2 pour flûte et basse continue, 2 pour flûte violon, basse continue
  • 1784, K135-140 (op. 18), Six Sonates, clavecin ou piano, violon
  • K217-223, Seven regimental marches, 5 en fa majeur, si bémol, fa majeur, réduction pour clavier
  • K31-6 (op. 17), Six Overtures
  • K80-85, 1761 (op. 3), Six Sonatas, violon ou flûte, violon, basse continue (clavecin) [fac-similé version manuscrite]
  • sd., K1-6 (op. 1), VI symphonies à 4 parties, 2 violons, alto, basse continue

Bibliographie

  • Beechey Gwilym, Carl Friedrich Abel's Six Symphonies Op.14. Dans « Music and letters » (51) 1970, p. 279-285
  • Busby Anecdote of Abel's partiality to the viol da gamba. Dans « The Euterpeiad, or Musical Intelligencer » (1, n° 41), 6 janvier,Boston  1821, p.164.
  • Charters Murray, Abel in London. Dans « Musical Times » (114) 1973, p. 1224-1226.
  • Cyr Mary, Carl Friedrich Abel's Solos : A Musical Offering to Gainsborough ? dans « Musical Times » (128), juin 1987, p. 317-321.
  • Garden Greer, Karl Friedrich Abel and his Six Overtures in Eight Parts Opus 1. Dans « Studies in Music » (7) 1973, p. 43-9
  • Helm, Sanford M.., Carl F. Abel, Symphonist: a Biographical, Stylistic and Bibliographical Study (thèse)d University of Michigan 1953
  • Junker Carl Ludwig, Abel. Dans « Zwanzig Componisten : eine Skizze », Berne 1776, p. 1-6
  • Knape Walter, Bibliographisch-thematisches Verzeichnis der Kompositionen von Karl Friedrich Abel (1723-1787). W. Knape, Cuxhaven 1971
  • —, Die Sinfonien von Karl Friedrich Abel (thèse). Leipzig Universität 1934
  • —, Karl Friedrich Abel Leben und Werk eines frühklassischen Komponisten.  Schünemann, Bremen 1973
  • —, Karl Friedrich Abel, ein zu unrecht vergessener Zeitgenosse Mozarts. Dans « Musik und Gesellschaft » (7/3) 1957, p. 146-147
  • —, Nachträglicher Fund zur Karl-Friedrich-Abel- Gesamtausgabe. Dans « Musikforschung » (32) 1979, p. 419-421
  • Mack William G., Sonata in C major by Karl Friedrich Abel (thèse). Central Missouri State College 1965
  • Obituary. Dans « Gentleman's Magazine » (67) London, 1787, p. 549-50
  • Ohashi, Toshinari, Portrait of Friedrich Abel : Iconographical : Approach to Another Viola da Gamba Bow Grip. Dans « Collected Papers in Honor of the Eighty-fifth Anniversary of Ueno Gakuen » Tokyo, 1989
  • Robineau Charles Jean, Portrait of Karl Friedrich Abel. « Journal of the Viola da Gamba Society of America » (10) 1973, p. 4
  • Wynn Sara Joiner, Karl Friedrich Abel — Some Contemporary Impressions. Dans « Journal of the Viola da Gamba Society of America » (10) ,1973, p. 5 et suivantes

 

Jean-Marc Warszawski
Révision 17 octobre 2008

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

Mardi 6 Septembre, 2016 18:34