Entendre la guerre, sons musiques et silence en 14-18

Entendre la guerre : sons, musiques et silence en 14-18. Historial de la grande Guerre, Gallimard, Paris 2014 (catalogue de l'exposition de Péronne, 27 mars-16 novembre 2014) [160 p. ; ISBN 978-2-0701-14460-0 ; 24€]

9 novembre 2014, par Alain Lambert ——

L'année 2014 a été fort commémorative, entre le soixante dixième et le centenaire, et le défi pour beaucoup était de sortir des sentiers battus pour proposer des approches originales. C'est le cas du superbe catalogue publié chez Gallimard pour accompagner l'exposition de l'Historial de la Grande Guerre à Péronne, du 27 mars au 16 novembre.

Une iconographie bien mise en valeur et insolite, des affiches de films ou d'événements, des partitions, des images de musiciens soldats et d'instruments bricolés, des extraits de lettres ou de carnets, photos, caricatures, tableaux, tout ce qui relève de la dimension sonore de la guerre est montré. Et exploré dans de courts chapitres sur le cinéma, les musiques militaires, les chansons de l'arrière et du front, les instruments des soldats, l'arrivée du jazz en Europe, les concerts au front, à l'arrière, à Paris, les compositeurs et la guerre, les musiques funèbres. Et enfin, pour compléter ce tour d'horizon éclectique, un chapitre sur  l'oreille amputée et un dernier sur les silences de la Grande Guerre.

« Surdité, vertige, acouphène, plaie et écoulement auriculaire, mais aussi otites et mastoïdite : les traumatismes de l'oreille sont d'une ampleur inédite en 1914-1918 » écrit Gaëtan Bruel dans son article où il développe toutes les conséquences dues au froid et à une guerre assourdissante et destructrice.

De la surdité au silence, il n'y a qu'un pas qu'Esteban Buch franchit en conclusion. Celui du 11 novembre à 11h du matin qui se lit sur l'image d'un sonagramme installé en Moselle, sur le front américain, une minute avant et une minute après, comme un électrocardiogramme qui devient tout plat. Alors que le bruit était « la norme du quotidien », le silence retrouvé angoissait le poilu en permission. Le silence face à l'ennemi espion, se taire ! (mais ne faudrait-il pas aussi évoquer le silence comme non-dit et désinformation ?). Le silence du deuil enfin que transcrit peut être cette pièce Dada de Erwin Schulhoff pour piano, In Futurum, dédiée à George Grosz, « une partition faîte uniquement de soupirs ».

Un point curieux tout de même, dans le chapitre consacré aux chansons du front par Martin Pénet, pourquoi vouloir diminuer l'importance, sous le titre « Une légende ambiguë », de la Chanson de Craonne, qui fut visiblement aussi avant 1917 celle de Lorette en 1915 et de Verdun en 1916, et qui, s'il y en eut peu d'autres, n'en a pas moins marqué l'existence des soldats les plus rebelles, même s'ils n'étaient pas représentatifs de l'ensemble des poilus.

En effet, si le journal Rigolboche est un des plus gros tirages parmi les journaux de tranchées, et si son parolier attitré Jean Mady est plutôt caustique, du côté du « patriotisme de consentement », c'est dans le même journal que l'on trouve le 25 juin 1917 cette réflexion : Je comprends qu'on ne laisse pas récriminer les civils. Mais nous, nous en avons le droit : on se fait tuer. Il ferait beau voir qu'on nous prive de ce droit : les moutons bêlent bien à la porte de l'abattoir. Empêchez les donc de bêler à ce moment là, vous qui êtes si malins ! (Cité dans 14-18 Les combattants des tranchées par Stéphane Audoin-Rouzeau chez Armand Colin 1986)

Entendre la guerre : un ouvrage très intéressant, bien plus qu'un simple catalogue, que vous aurez bien le temps de lire et de compulser avant le 11 novembre 2018.

 

 

plume Alain Lambert
9 novembre 2014

 

À propos
Contact

Recherche dans le site
S'abonner au bulletin
Liste musicologie.org
Collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Articles et études
La bibliothèque

Analyses musicales
Colloques & conférences
Universités françaises

Soutenir musicologie.org

Actualités musicales
Nouveaux livres
Nouveaux cédés
Agenda

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

musicologie

Dimanche 9 Novembre, 2014 15:02

musicologie

Soutenir musicologie.org

Les derniers articles
d'Alain Lambert