S'abonner au bulletin

 

Prokofiev
Le bûcher d'hiver

Le bûcher d'hiver

 

Serge Prokofiev, Le bûcher d'hiver - Winter Bonfire. Orchestre symphonique de la Saison russe, Andreï Tchistiakov (direction), Vincent Figuri (récitant). Salamandre 2012 (Salamandre 600).

Зимний костер (Zimniy kostyor), Suite en huit mouvements, pour orchestre, chœur de garçons et récitant, a été composé par Prokofiev en 1949-1950, sur un texte de Samuil Marshak, un poète spécialisé dans la littérature enfantine.

Si on peut oublier La Garde pour la paix, commise à la même époque par les deux compères, œuvre avec laquelle Prokofiev voulait répondre aux accusations de formalisme bourgeois dont il était l'objet, Le Bûcher d'hiver — je préfèrerais Feu de camp en hiver comme traduction — est un délicieux récit musical qui raconte une sortie à la neige de petits Moscovites.

Malheureusement, la langue de bois étant bien partagée d'Est en Ouest, ce petit bijou, décrété œuvre stalinienne a été plombée aux oubliettes.

Il y a une vingtaine d'années, le Chant du Monde a publié Le bûcher d'hiver, avec Jacques Wéber comme récitant, dans une traduction française de Joëlle Miquel, ou plutôt une réécriture sans grand rapport avec le texte original de 1950 ou sa révision des années 1957. Dans cette version, le conte un peu hystérique et à tiroirs raconte l'amour que se portent deux enfants, et tient toute la durée de la musique qui n'est plus qu'une illustration ou un fond sonore.

Vincent Figuri, vrai récitant d'orchestre, a eu la chance de pouvoir en utiliser l'excellent matériel musical pour revoir la traduction et la conception. Il adopte la déclamation scénique, théâtrale, (contre le récit radiophonique), et entrelace le texte, avec bonheur, à la musique (contre la narration exclusivement entre les mouvements).

Cette jolie et adorable miniature, scintillante de virtuosité et d'images, nous est également livrée en anglais, et dans sa version purement orchestrale.

Il s'agit de l'album inaugural d'une collection annoncée par Salamandre : «  Il était une fois...  ».

Diplômé de piano du Conservatoire de Grenoble, étudiant en art dramatique aux Cours Florent, agrégé de musicologie, Vincent Figuri a été producteur à France musique. Il se passionne pour le répertoire musical avec récitant, et continue à se produire dans de nombreuses productions.


La neige tombe (extrait)
plage 2.

jmw
31 décembre 2012

1. Le départ, le train.

2. La neige tombe.

3. Patinage.

4. Le soir, le feu de camp.

5. Chanson des pionniers.

6. Rëverie.

7. Le départ.

8. Le retour.

9-15. En anglais.

16-34. Orchestre seul.

 

À propos   Statistiques   S'abonner au bulletin   Liste musicologie.org   Collaborations éditoriales  


Références / musicologie.org 2012

recherche