S'abonner au bulletin

 

Le serpent : itinéraires passés et présents

 

 

Le serpent : itinéraires passés et présents. Dans « musique, images, instruments ; revue française d'organologie et d'iconographie musicale » (14), CNRS Éditions, Paris 2014 [312 p. ; ISBN 978-2-271-07921-3 ; 35 €]

Par Jean-Marc Warszawski ——

Le serpent est un instrument de musique curieux, à la forme exotique ondulée comme un serpent on s'en doute. On en rajoute parfois dans les décors en tête de dragon. Forme symbolique, inspirée des anciens temps mythiques comme on les imagine ? Figure maléfique ?  Ou bien simple question pratique de lutherie afin de ramener un long tuyau à une dimension humaine en le pliant.

Il est de la famille du cornet à bouquin, lui aussi quelque peu courbé, creusé dans le bois en deux longueurs collées, puis gainé de cuir.

C'est une basse aux sons veloutés, munie de 6 trous et parfois de clefs.  Dans ses Mémoires concernant l'histoire ecclésiastique et civile d'Auxerre, l'abbé Leboeuf prétend, en 1743, que l'instrument fut inventé en sa belle ville par un chanoine en 1590. Notons-le dans la marge sans plus, mais le caractère religieux du serpent est toutefois affirmé. Son emploi est attesté à notre connaissance pour la première fois en 1602, alors qu'un Michael Tornatoris, joueur de serpent est employé à l'église Notre-Dame-de-Doms en Avignon. La première description connue provient de L'harmonie universelle du père Marin Mersenne en 1637.

La quatorzième livraison de musique, images instruments, toujours aussi belle revue que les treize éditions précédentes,  tant du point de vue de l'esthétique, des illustrations et de la qualité éditoriale, est consacrée à cet instrument dans toutes ses courbures, trous en embouchures.

De ses origines à sa prolifération, pour accompagner le plain-chant à l'église, mais encore instrument d'harmonie militaire et d'orchestre, y compris au-delà de son berceau territorial comme en Angleterre et en Italie, les questions techniques et de sonorité, celles des répertoires.

On retrouve des auteurs dont nous apprécions ici les travaux, comme le trio clermontois Bernard Dompnier, Isabelle Langlois, Bastien Mailhot, du Centre Histoire « Éspaces et Cultures », qui a donné ces dernières années des travaux de référence sur la musique d'église, tant pour l'information historique que pour la méthodologie, entre autres sur les maîtres de chapelle en général et sur Louis Grenon l'un deux en particulier (magistrale monographie), Jean Duron, fondateur et pilier du Centre de musique baroque de Versailles, Volny Hostiou, maître virtuose actuel de l'instrument.

Mais il reste tout de même deux énigmes après la dernière page. Si François Auzeil fouille de manière particulièrement érudite la littérature autour de l'abbé Leboeuf, il éclaire la conviction que ce brave homme avait de l'origine de ce cornet en forme de serpent sans pour autant produire de document ou de faisceau de témoignages probants quant au rôle joué par le chanoine Edme Guillaume. Ce qui n'est pas en soi problématique.

Par contre, la disparition totale de cet instrument en quelques années est assez étonnante.  Christian Ahrens visitant la littérature nous livre les jugements négatifs, de Fétis à Berlioz,  sur cet instrument barbare. Mais cela n'est pas suffisant pour comprendre ce qui s'est passé dans les églises, les harmonies militaires, voire dans les choix instrumentaux des compositeurs, là où l'archaïsme a son charme et son utilité comme à l'église manipulatrice de son ancestralité.

Belle revue-beau livre  par ses riches et parfois surprenantes illustrations, très bonne vulgarisation, et à cette date bonne idée de cadeau.

 

Jean-Marc warszawski
14 décembre 2014

 

 

À propos
Contact

Recherche dans le site
S'abonner au bulletin
Liste musicologie.org
Collaborations éditoriales

rss Flux rss

Biographies
Encyclopédie musicale
Articles et études
La bibliothèque

Analyses musicales
Colloques & conférences
Universités françaises

Soutenir musicologie.org

Actualités musicales
Nouveaux livres
Nouveaux cédés
Agenda

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale

musicologie
ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2013

musicologie

Dimanche 14 Décembre, 2014 23:12

musicologie

Soutenir musicologie.org

recherche

 

rectangle

rectangle

rectangle