rectangle

À propos du site

S'abonner au bulletin
Liste de discussion
collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Discographies
Articles & études
Textes de référence

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Annonces et annuaires
Téléchargements

Vu et lu sur la Toile
Presse internationale
Forums et listes

Colloques & conférences
Universités françaises
Quelques bibliothèques
Quelques Institutions
Quelques éditeurs

Nouveaux livres
Périodiques

Bulletin Officiel
Journal Officiel
Bibliothèque de France
Library of Congress
British Library
ICCU (Opac Italie)
München (BSB)
BN Madrid
SUDOC
Pages jaunes
Presse internationale

bandeau encyclo

 A  B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[ 9e siècle ] [ 10e siècle ] [ 11e siècle ] [ 12e siècle ] [ 13e siècle ] [ 14e siècle ]
[ 15e siècle ] [ 16e siècle ] [ 17e siècle ] [ 18e siècle ] [19e siècle] [20e siècle]

  Musique acousmatique
Musique électro acoustique

Autre expression pour musique électro acoustique, reprise de Pierre Schaeffer par François Bayle en 1973, pour éviter le malendu avec des musiques présentées comme électro acoustiques parce qu'utilisant des synthétiseurs, mais dans un esthétique tonale et de tradition instrumentale.

Etrait du dictionnaire des arts médiatiques (1996, GRAM)

MUSIQUE - (n.f.) Ce terme est attribué à Pythagore (VIe siècle avant J.-C.) qui dispensait, dit-on, son enseignement uniquement oral dissimulé derrière une tenture afin que ses disciples ne soient pas distraits par sa présence physique et puissent concentrer leur attention sur le seul contenu de son message.

Plus près de nous, au début du XXe siècle, on trouve encore dans le Larousse pour tous en deux volumes : « Acousmate, n.m. (du grec Akousma, ce qu'on entend). Bruit imaginaire ou dont on ne voit pas les causes, l'auteur ». Mais en 1955, l'écrivain et poète Jérôme Peignot, lors des débuts de la musique concrète, reprend l'adjectif acousmatique, pour désigner « cette distance qui sépare les sons de leur origine » (Peignot, 1955), en occultant derrière l'impassibilité des haut-parleurs tout élément visuel auquel on pourrait les rattacher. En 1966, Pierre Schaeffer songe à intituler son Traité des objets musicaux « Traité d'acousmatique ». Enfin, vers 1974, pour marquer la différence et éviter toute confusion avec les musiques électroacoustiques de scène ou d'instruments transformés (ondes Martenot, guitares électriques, synthétiseurs, systèmes audionumériques en temps réel), François Bayle introduit l'expression musique acousmatique pour désigner une musique qui « se tourne, se développe en studio, se projette en salle, comme le cinéma ». Il s'agit donc de compositions réalisées sur un support matériel (bande magnétique ou autre, analogique ou numérique), comme le cinéma l'est sur une pellicule, et destinées à être diffusées (projetées) par un orchestre de haut-parleurs, sans participation instrumentale ou vocale en temps réel. Certains auteurs emploient aussi l'expression art acousmatique. Comme il est vrai que, depuis les années 1960, sous le vocable électroacoustique sont classées d'innombrables productions sonores sans grand rapport les unes avec les autres, hormis leur commun recours à l'électricité, il était devenu nécessaire de rendre compte, par une précision terminologique, des choix esthétiques, d'une réflexion et d'un langage spécifiques.

Bibliographie

Liens

EARS, ElectroAcoustique Resource Site
http://www.ears.dmu.ac.uk/

Dictionnaire international des termes
http://www.ears.dmu.ac.uk/spip.php?page=thesaurusLang&lang=de

Une des plus importants centres de musique acousmatique est le GRM (Groupe de Recherche Musicale) de l'INA (Institut de l'Audiovisuel), http://www.ina.fr/grm/

Hameçon, un collectif de compositeurs acousmatiques,
http://hamecon.online.fr/

Sur le site Belge Musiques et Recherches,
http://www.musiques-recherches.be/acousmatic.php?lng=fr

Un article,   http://perso.club-internet.fr/harmonie/electroa.htm

Et un autre, http://petitsapercus.free.fr/textes/texte1.htm (Ars Sonora 1998)

Une site avec des textes et des liens,
http://schenk.chorart.free.fr/definitionacousma.htm

Media Center, Musée d'art contemporain de Montréal