bandeau textes

flux rss  samedi 3 septembre 2016

Recherche dans musicologie.org

  ▉ Nouveaux livres
  ▉ Nouveaux cédés
  ▉ Petites annonces

▉ Biographies musicales
▉ Encyclopédie musicale
▉ Analyses musicales
▉ Articles et documents
▉ Bibliothèque
▉ Presse internationale
▉ Agenda
▉ Analyses musicales

Reynaldo Hahn à découvrir pour le plaisir

Reynaldo Hahn, Le bal de Béatrice d'Este, Concerto, provençal, Sérénade, Divertissement pour une fête de nuit. Ensemble Initium, Orchestre des Pays de Savoie, Nicolas Chalvin (direction). Timpani 2015 (1C1231).

3 septembre 2016, par Jean-Marc Warszawski ——

On connaît peut-être mieux Reynaldo Hahn à travers quelques photographies que par sa musique. Bien sûr, on ne peut ignorer « Ciboulette », un des grands succès durables des scènes d’opérette, son magnifique concerto pour piano et quelques mélodies un peu surannées, la belle époque, l’écumeur de charme des salons, le superficiel, qui n’avait pas trop à s’en faire, étant né avec une petite cuiller d’argent dans la bouche.

On connaît le dandy, à chien-chien quand il prit de l’âge, aussi sa liaison amoureuse avec Marcel Proust, moins l’amitié indéfectible qui en suivi.

Celui qui écrivait ne pas vraiment aimer la musique est pourtant un compositeur de talent, au solide métier, qui a beaucoup écrit et compté à son époque dans les milieux artistiques. Ilm avait aussi une vision très aiguisée de son époque.

Cet enregistrement est un moment de plaisir et une bonne idée. On y découvre, dans des œuvres allant de 1906 à 1945, la facilité et l’imagination mélodiques,  la somptueuse harmonie à laquelle il reste fidèle en une époque de ruptures, le sens de l’orchestre et des timbres instrumentaux  (il était aussi chef d’orchestre).

Avec Julien Vern (flûte), François Lemoine (clatinette), Frank Sibold (basson), Julien Deplanque (cor) et l'ensemble Initium.

« Ibérienne », extrait du Bal de Béatrice d'Este. Plage 4.

 

1-7. Le bal de Béatrice d'Este, Suite de ballet pour instruments à vent, deux harpes et un piano : Entrée de Ludivoc le More ; Lesquercade ; Romanesque ; Ibérienne ; Léda et l'oiseau ; Courante ; Salut final au duc de Milan (1906).

8-10. Concerto provençal pour flûte, clarinette, basson, cor, et cordes (1945).

11-13, Sérénade, pour flûte, hautbois, clarinette et basson (1942).

14-19, Divertissement pour une fête de nuit, pour quatuor de cordes (1931).

Biographie de Reynaldo Hahn

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

ISSN  2269-9910

▉ Contacts

▉ À propos

▉ S'abonner au bulletin

▉ Collaborations éditoriales

▉ Cours de musique

▉ Téléchargements

▉ Soutenir musicologie.org

▉ Colloques & conférences

▉ Universités en France

© musicologie.org 2016

bouquetin

Dimanche 11 Septembre, 2016 4:15