bandeau texte

musicologie

Actualités  Biographies Encyclopédie  Textes  Livres  Cédés  Annonces  Recherche

Un Poco Loco au Portobello : Les revisiteurs du soir !

Un poco loco. Photographie © Jean Marris.

Caen 24 juin 2016, par Alain Lambert ——

Ce vendredi, le collectif jazz de Basse-Normandie avait convié le groupe, Un Poco Loco (Fidel Fourneyron trombone, Geoffroy Gesser, sax ténor et clarinette et Sébastien Bellah, contrebasse) pour son ultime soirée, avant changement de nom en collectif PAN.

Un Poco Loco est un thème de Bud Powell, le pianiste be bop par excellence, que le trio reprend bien sûr dans son  programme avec Manteca, Tin Tin Deo et A Night in Tunisia de Dizzy Gillespy. Ou encore Dinah et Bark For Barksdale de Gerry Mulligan, l'arrangeur cool par excellence avec ses petites formations sans piano, dont le trio reprend la forme.

Un Poco Loco, aussi le nom du trio, signifie un peu fou, l'esprit avec lequel ces vieux thèmes du bop et du cool sont revisités façon Charlie Mingus mixé de Tex Avery et de Spike Jones, dans un travail très complexe d'écriture déconstruite et reconstruite, jouant avec les rythmes, les dissonances, les quinconces de notes, les bruits et les souffles, qui sonne parfois free ou très improvisé, sans qu'on soit sûr que ce n'est pas simplement très arrangé.

Avec un nouveau répertoire en cours, et un cédé en préparation, la relecture des grands thèmes de West Side Story (Cool, Mambo, America...), toujours dans cet esprit décalé et un peu barré où les claquements de anche du sax et l'embouchure avalée du trombone, sans oublier la contrebasse toujours très impliquée et chahutée, ne sont pas simplement anecdotiques mais bien des éléments musicaux, parfaitement intégrés à la réinterprétation.

Une approche à la fois intellectuelle, acrobatique, aussi humoristique pour que ce ne soit pas trop abstrait, mais qui reste exigeante pour l'auditeur.

À tel point que pour la seconde partie de soirée, Caen ça Swing !, le public se renouvelle complètement, une bande de jeunes gens un peu zazous pour qui le jazz se danse, mais ne se donne pas en concert juste pour écouter.

Pour ceux que ça ne dérange pas, Un Poco Loco sera en juillet à Vitrolles, à Lyon, au Saveurs Jazz festival, à Luz, à  Avignon, au Paris Jazz Festival...

Quant à Fidel Tourneyron, qui joue aussi dans l'Orchestre National de Jazz entendu en mars au Cargö [voir notre chronique] il sera bien sûr du concert des 30 ans de l'ONJ le 2 septembre à la Villette, avec ses dix directeurs successifs, en tant que chefs et musiciens, et avec Yael Naim et Elise Caron en invitées.

Quant au Collectif PAN, naissance en fanfare avec le festival PAN ! les 23 et 24 septembre à Caen, avec Zafaroud - Shauli Einav 4tet - Skulltone - Cie L'Oreille Arrachée - Hornstrom - Magnetic Orchestra - Tournez Nadège - Imperial Orphéon – Cie Bazarnaom. On en reparle bientôt.

Alain Lambert
24 juin 2016

 

 Alain Lambert : alain@musicologie.org - Ses derniers articles : Stefano Bagliano et le Collegium Pro Musica jouent Vivaldi-ChédevilleJan Lundgren, « The Ystad Concert » : My blue Suede jazz !Joseph O'Connor « maintenant ou jamais » : un grand ro(ck)man ! (Phébus 2016)My Bloody Valentine : Loveless Sébastien Giniaux et Chérif Soumano : « African Variations » Un duo hypnotique ! Une soirée au cabaret Le Majestic : come to the cabaret !Laurence Malherbe avec Excursus : « Winterreisefragments » : Une schubertiade électrique !Christophe Panzani : « Les âmes perdues » en sept duos inspirés — ... Plus sur Alain Lambert, tous ses articles.

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

ISSN  2269-9910

▉ Contacts
▉ À propos

▉ S'abonner au bulletin
▉ Collaborations éditoriales
▉ Cours de musique
▉ Téléchargements
▉ Soutenir musicologie.org
▉ Colloques & conférences
▉ Universités en France
▉ Analyses musicales

▉ Articles et documents
▉ Bibliothèque
▉ Presse internationale
▉ Agenda
▉ Analyses musicales

Recherche dans musicologie.org

 

© musicologie.org 2016

bouquetin

Lundi 27 Juin, 2016 17:51