bandeau texte

S'abonner au bulletin

 

 

Une saison lyrique 2015-2016 toujours prestigieuse à l'opéra de Monte-Carlo

 

Nathalie Stutzmann. Photographie © Simon Fowler.

Lors de sa présentation à la presse, jeudi 23 avril, de la nouvelle saison lyrique 2015-2016 , le Directeur de l'opéra de Monte-Carlo Jean-Louis Grinda a tenu à rappeler sa « préoccupation de la plus haute qualité artistique offerte au plus grand nombre » tout en annonçant la production « pour la première fois sur la scène monégasque » de quatre opéras : La Wally d'Alfredo Catalani, Alcina de Georg Friedrich Haendel, Le joueur de Sergueï Prokofiev et Attila de Giuseppe Verdi.

La saison débutera le mercredi 11 novembre avec  Nathalie Stutzmann dans des extraits de Giulio Cesare, Arianna in Creta, Amadigi, Radamisto, Agrippina, Serse et Alessandro. Comme pour son programme « Prima donna » de décembre 2011 entièrement dédié au compositeur italien Antonio Vivaldi, la contralto dirigera son orchestre l'Ensemble Orfeo 55 créé en 2009. L'opéra de Monte-Carlo a choisi de « contribuer à la réalisation de son dernier CD » Heroes from the Shadows (Erato) dont le programme sera présenté au public monégasque lors de cette soirée. C'est au Grimaldi Forum à partir du 16 novembre que sera ensuite jouée Tosca, l'un des plus célèbres opéras de  Giacomo Puccini avec Daniel Oren à la direction, avec une distribution éblouissante : la soprano autrichienne Martina Serafin chantera le rôle-titre, le ténor Marcelo Álvarez, acclamé cette année dans Pagliacci, celui du peintre Mario Cavaradossi et le baryton basse Bryn Terfel le personnage du Baron Scarpia.

Ramon Vargas, Angela Gheorgiu et Ludovic Tézier. Photographie © Opéra de Monte-Carlo.

Le vendredi 18 décembre, un gala unique réunira à côté de la soprano Angela Gheorgiu,  le ténor Ramon Vargas et le baryton Ludovic Tézier, deux artistes à l'origine du succès en avril 2014 sur le Rocher d'Ernani, dans des airs, duos et chœurs d'opéras au bénéfice du « Fonds à la mémoire d'Eduardo Vargas ». Le directeur musical de l'opéra de Nice Philippe Auguin dirigera l'Orchestre philharmonique de Nice et les chœurs de l'opéra de Monte-Carlo. L'année 2016 commencera le 21 janvier avec une première à l'opéra de Monte-Carlo : La Wally d'Alfredo Catalani créé en 1892 à La Scala de Milan et rendu populaire de nos jours par l'air « Ebben, Ne andro lontana » du film Diva de Jean-Jacques Beneix (1981). Maurizio Benini qui avait séduit par sa direction d'un époustouflant Stiffelio en avril 2013, conduira cette œuvre avec Eva-Maria Westbroek dans le rôle-titre, accompagnée par In-Sung Sim entendu dans La Fianciulla del west à Monaco en novembre 2012.

Sonya Yoncheva et Philippe Jaroussky. Photographie © Opéra de Monte-Carlo.

Nouvelle création un mois plus tard, le 4 février salle Garnier, avec Alcina de Georg Friedrich Haendel, pièce qui triomphe à Londres le 16 avril 1635. Sous la direction d'Ottavio Dantone pour l'orchestre Accademia Bizantina, la soprano Sonya Yoncheva, très applaudie cette année dans Don Giovanni, côtoiera le contre-ténor Philippe Jaroussky dans le personnage de Ruggiero. Un moment exceptionnel attend les mélomanes à peine quinze jours après, le 19 février à l'opéra de Monte-Carlo, avec Norma de Vincenzo Bellini puisque sous la direction musicale de Giovanni Antonini et une mise en scène de Patrice Caurier et Moshe Leiser, la célèbre mezzo-soprano italienne Cecilia Bartoli chantera le personnage principal. Une présence saluée par Son Altesse Royale La Princesse de Hanovre : « une première étape d'un partenariat de six années au cours desquelles nous l'accompagnerons dans la réalisation de ses choix artistique».

Cecilia Bartoli et Rebeca Olvera. Photographie © Hans Joerg Michel.

Le Joueur, opéra de Sergueï Prokofiev — nouvelle première sur le Rocher — sera donné à partir du 18 mars 2016 : la direction des chœurs et de l'orchestre philharmonique de Monte-Carlo sera assurée par Mikhaïl Tatarnikov et la distribution, outre la basse russe Dmitri Oulianov, permettra de retrouver Micha Didyk, Aleksandr Kravets et Alexander Teliga  qui viennent récemment de contribuer à la réussite de Lady Macbeth de Mtsensk.

Le dimanche 3 avril, un récital exceptionnel à l'opéra de Monte-Carlo du ténor Juan Diego Florez, ovationné pour sa prestation en décembre 2013 dans La Favorite, offrira des airs et mélodies de Gioacchino Rossini, Giuseppe Verdi, Franz Liszt, Manuel de Falla, Gabriel Fauré et Henri Duparc. Un autre récital, tout aussi exceptionnel, suivra le 11 avril toujours salle Garnier, pour écouter Renée Fleming. Assistée de Harmut Höll au piano, la soprano américaine  interprétera L'Amour et la Vie d'une femme de Robert Schumann, Mélodies de Sergueï Rachmaninov et plusieurs mélodies de Richard Strauss.

Juan-Diego Florez. Photographie © Kristin Hoebermann.

Enfin, cette prestigieuse saison lyrique en Principauté se terminera à partir du 22 avril avec une nouvelle création : Attila de Giuseppe Verdi sera dirigé par Daniele Callegari et mis en scène par Ruggero Raimondi. Le rôle-titre sera interprété par la basse russe du Bachkortostan Ildar Abdrazakov, entendue en novembre 2014 à Marseille dans un magnifique Moïse et Pharaon. Le public retrouvera avec plaisir le baryton roumain George Petean, le sergent Belcore d'un Elisir d'Amore en février 2014.

Notons, pour être complet, que l'opéra de Monaco s'exporte très bien avec plusieurs productions monégasques à l'international : Ernani à l'Opéra royal de Wallonie (Liège, septembre-octobre 2015), Don Giovanni au Teatro Verdi, (Trieste, octobre 2015), Samson et Dalila au Palau de les Arts (Valencia, janvier 2016), Roméo et Juliette au nouvel Opéra d'Israël (Tel Aviv, avril 2016) et à l'Opéra royal de Mascate (Oman, septembre 2016), La Gioconda au Teatro Municipal (Santiago-du-Chili, printemps 2016), Stiffelio au Abao Olbe (Bilbao, janvier 2017) et Lucia di Lammermoor au Japon (Tokyo, mars 2017).

 

Monaco, le 26 avril 2015
Jean-Luc Vannier

À propos
Contact

Recherche dans le site
S'abonner au bulletin
Liste musicologie.org
Collaborations éditoriales

rss Flux rss

Biographies
Encyclopédie musicale
Articles et études
La bibliothèque

Analyses musicales
Colloques & conférences
Universités françaises

Soutenir musicologie.org

Actualités musicales
Nouveaux livres
Nouveaux cédés
Agenda

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale


ISSN 2269-9910

© musicologie.org 2014

musicologie.org 01/2014

Lundi 27 Avril, 2015 9:14

bandeau

musicologie

Les derniers articles
de Jean-Luc Vannier

La sublime violence de  « Lady Macbeth de Mtsensk » tétanise l'opéra de Monte-Carlo (25 avr. 2015)

« Der fliegende Holländer » débarque triomphalement à l'opéra de Marseille

Un « Roméo et Juliette » juvénile aux Ballets de Monte-Carlo

Sous le charme de Diana Damrau à l'opéra de Monte-Carlo (11 avr. 2015)

Le BBA de l'EDHEC Nice lance un elearning pour les musiciens (8 avr. 2015)

Kazuki Yamada… presque Directeur artistique et musical de l'orchestre philharmonique de Monte-Carlo (4 avr. 2015)

Sublime « Winterreise » de Schubert par Kwangchul Youn à l'opéra de Monte-Carlo (29 mars 2015)

Erwin Schrott diabolise « Don Giovanni » à l'opéra de Monte-Carlo (21 mars 2015)

La grippe interrompt la première de « Semiramide » à l'opéra de Nice (18 mars 2015)

Une « Tosca » en clair-obscur à l'opéra de Marseille (12 mars 2015)

« Une tragédie florentine » et « Pagliacci » : le drame de la jalousie immortalisé à l'opéra de Monte-Carlo (20 fév. 2015)

Rencontre avec Marc Adam, directeur artistique à l'opéra de Nice : « mon travail à Nice n'est pas terminé ». (13 fév. 2015)

Marion Cotillard et l'orchestre philharmonique de Monte-Carlo sous la direction de Kazuki Yamada transcendent « Jeanne d'Arc au bûcher » (8 fév. 2015)

Maria et Natalia Milstein célèbrent avec talent le Nouvel An russe à la Villa Ephrussi de Rothschild (24 janv. 2015)

Rossini et les voix de « Guillaume Tell » magnifient la liberté à l'opéra de Monte-Carlo (23 janv. 2015)

Après la Méthode rose, la Méthode Elvira & Natalia ?

Tout

rectangle_actu

rectangle

rectangle