bandeau texte

S'abonner au bulletin

 

Les musiciens et la Grande Guerre : mélodies

Les musiciens et la Grande Guerre XIII : Clairières dans le ciel, œuvres de Lily Boulanger, Migot, de la Presle, Ropartz, Vellones, Duo Contraste : Cyrille Dubois (ténor), Tristan Raës (piano). Hortus Musicus 2015 (HORTUS 713).

26 janvier 2016, par Frédéric Norac ——

Cyrille Dubois est une des valeurs montantes du chant français. Son beau timbre rond de haute-contre à la française fait merveille dans le répertoire baroque, dans Mozart et dans Rossini dont il vient d'incarner avec superbe Don Narciso dans le Turc en Italie à l'Opéra de Metz. C'est également un chanteur-acteur distingué et l'on se souvient de sa prestation dans le quadruple rôle des valets des Contes d'Hoffmann, à Lyon en 2013, où il était irrésistible.

Ce premier opus discographique permet de le découvrir « en récital » dans un répertoire rare voire inédit qu'il a défendu en 2014 dans le cadre de la saison de concert du Musée de l'armée. En effet, à part le cycle de Lily Boulanger, Les clairières dans le ciel, la plupart des mélodies qui constituent ce disque n'ont jamais été enregistrées. Elles constituent un magnifique hommage aux compositeurs de la période de la Grande Guerre. Toutes ne sont pas, tant s'en faut, en rapport avec la thématique de la guerre. Elles montrent la variété de l'inspiration contemporaine et reflètent bien l'ambiance d'une époque, ses préoccupations, son climat musical qui n'était pas nécessairement conditionné par le conflit. Les seules vraiment en rapport avec l'ambiance du front sont celles de Pierre Vellones (alias Pierre Rousseau), Lettre du front et Aux gonces qui se débinent, qui ouvrent et concluent le disque. Toutes deux datent de 1916 et sont écrites sur des poèmes de Marcel Manchez.

Mis en musique sans ostentation pour la premier, avec un humour acide pour le second, par un homme qui vivait la guerre en tant que médecin militaire, elles figurent parmi les belles découvertes de ce programme. Un peu plus formelle en revanche est la mise en musique par Jacques de la Presle du poème de Péguy « Heureux ceux qui sont morts » (extrait d'Eve, grand poème posthume) et qui semble une prémonition du poète de sa fin future, à la bataille de l'Ourcq en septembre 1914. On lui préfèrera les deux mélodies sentimentales, Chanson de la rose et Branche d'acacia écrites dans un style qui rappelle Massenet.

Les Quatre Odelettes de 1914 de Ropartz, sur des poèmes de Jean Richepin aux résonances symbolistes, s'inscrivent dans la grande tradition de la mélodie française telle que Fauré a pu l'illustrer. Avec les Sept petites images du Japon de Georges Migot, composées sur des haikus du IXe siècle, c'est déjà une approche plus avant-gardiste de la mélodie qui s'exprime dans la concision des morceaux et la densité de l'invention musicale. Le long cycle des Clairières dans le ciel, sur des poèmes de Francis Jammes évoquant le douloureux deuil d'un amour défunt, est particulièrement prégnant et il se dégage de l'ensemble du disque un air de douce mélancolie auquel participe le timbre si particulier de ténor aigu.

De la « scène » au disque, la prestation du chanteur n'a rien perdu de son impact et reste aussi vitale et habitée. Les qualités de diction, d'expressivité, de coloration, les nuances — du plus intime au plus proféré — sont à la hauteur de l'enjeu. L'accompagnateur, Tristan Raës fait preuve de beaucoup de complicité avec le chanteur et le disque a déjà reçu de nombreuses distinctions dans la presse critique. On ne peut que souscrire à ce concert d'éloges et recommander cet enregistrement qui permet de découvrir tout à la fois une jeune talent promis à un bel avenir et tout un pan ignoré de la production musicale française.

plume Frédéric Norac
26 janvier 2016

 

 

À propos
Contact

Recherche dans le site
S'abonner au bulletin
Collaborations éditoriales

rss Flux rss

Biographies
Encyclopédie musicale
Articles et études
La bibliothèque

Analyses musicales
Colloques & conférences
Universités françaises

Soutenir musicologie.org

Actualités musicales
Nouveaux livres
Nouveaux cédés
Agenda

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale


ISSN  2269-9910

Références / musicologie.org 2016

musicologie

Mercredi 27 Janvier, 2016 2:16

rectangle

musiocologie

 

Les derniers articles
de Frédéric Norac
norac@musicologie.org

rectangle_actu

rectangle

rectangle