musicologie

Actualités   Biographies  Encyclopédie   Textes   Livres   Cédés   Annonces   Recherche

Un duo gagnant ouvre à Pesaro : Michele Mariotti et Damiano Micheletto

Donna del Lago.

21 juin 2012, par Eusebius ——

Le nom de Michele Mariotti, familier aux rossiniens, mérite d'être mieux connu. Pour l'avoir découvert il y a deux ans, au festival de Radio France Montpellier, et suivre avec attention son activité, je crois ne devoir rien changer à ce que j'écrivais alors : « Michele Mariotti est un grand chef lyrique comme on en trouve peu, amoureux et serviteur de la voix, tout en ayant capacité à obtenir tout ce qu'il veut des chœurs et de l'orchestre. Il est vrai que Claudio Abbado et Riccardo Chailly l'ont formé, alors qu'enfant, il jouait auprès d'eux, à Pesaro, où son père, Gianfranco était déjà surintendant du festival Rossini. »

Pesaro s'est imposé comme le centre de la renaissance rossinienne. Le Festival 2016 ouvrira sa 37e édition le 8 août avec La donna del lago, à l'Arena Adriatico. Distribution de rêve : Juan Diego Florez sera James V, Marko Mimica chantera Douglas, Michael Spyres incarnera Rodrigo, et à Varduhi Abrahamayan sera confié  Malcom. Elena, premier rôle féminin, sera la jeune soprano arménienne Salome Jicia. L'orchestre et le chœur du Teatro Comunale di Bologna. Cette nouvelle collaboration avec un de ses metteurs en scène de prédilection, Damiano Michieletto, sera retransmise en direct par la RAI Radio3.

« La Donna del Lago est un titre fascinant, principalement grâce à son atmosphère pré-romantique, ce qui en fait une sorte de prélude à Guillaume Tell »  nous dit Michele Mariotti, qui l'a déjà dirigé à Londres, au Royal Opera House, et à New York, où, en février à 2015, il avait effectué sa première production au Met.

« C'est une histoire féminine » — souligne Damiano Michieletto « où les thèmes de la nostalgie et le souvenir contribuent à créer des atmosphères ambiguës. Le titre ne révèle pas le nom du personnage principal, mais indique un lieu, un élément fluide qui semble donner vie à toute l'histoire…  celle-ci est dominée, comme dans le poème de Walter Scott, par la nature sauvage et les ruines ».

Le spectacle sera donné ensuite les 11, 14 et 17 août (toujours à 20 heures). Après La Donna del Lago, Michele Mariotti donnera plusieurs concerts au Teatro Comunale de Bologne, où il est directeur musical. Il fera ensuite ses débuts au Deutsche Oper, le 13 novembre, conduisant Les huguenots de Meyerbeer. Quant à lui, Damiano Michieletto réalisera une nouvelle production de Samson et Dalila de Saint-Saëns à Paris, à partir du 4 octobre (Opéra Garnier). Le 5 novembre, il ouvrira la nouvelle saison de La Fenice à Venise avec la première mondiale de Filippo Perrocco Aquagranda.

À Pesaro, seront donnés ensuite, au Teatro Rossini : Il Turco in Italia, Ciro in Babilonia, Il viaggio a Reims. Un récital Juan Diego Florez entouré de ses amis et plusieurs concerts sont également au programme. À suivre !

Eusebius
21 juin 2016

 

Eusebius, eusebius@musicologie.org, ses derniers articles : La Symphonie fantastique, enquête autour d'une idée fixeClaire Marie Le Guay : une magistrale lisztienneJ - 30 à MontpellierMozart joué par le PMO, chanté par Myrto Papatanasiou, éclairé par un rappeur, dirigé par Claire GibaultL'ensemble Racines du temps à DijonDe découvertes en découvertes, avec les Traversées baroques Opéra de Dijon : le défi de MédéePlus sur Eusebius.

 

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

ISSN  2269-9910

▉ Contacts
▉ À propos

▉ S'abonner au bulletin
▉ Collaborations éditoriales
▉ Cours de musique
▉ Téléchargements
▉ Soutenir musicologie.org
▉ Colloques & conférences
▉ Universités en France
▉ Analyses musicales

▉ Articles et documents
▉ Bibliothèque
▉ Presse internationale
▉ Agenda
▉ Analyses musicales

Recherche dans musicologie.org

 

© musicologie.org 2016

bouquetin

Mercredi 22 Juin, 2016 3:14