Actualités musicales

jeudi 14 mars 2013

14 mars 2013

14 mars 2013Musique et enregistrement

 

 

Colloque international 14, 15, 16 mars 2013
Université Rennes 2 — Appel à communications

Organisateurs : Pierre-Henry Frangne (philosophie de l'art et esthétique) et Hervé Lacombe (musicologie)

Equipe d'Accueil 1279 « Histoire et critique des arts »

Comité scientifique : Alain Boillat (université de Lausanne, Suisse) ; Pierre-Henry Frangne (université Rennes 2) ; Hervé Lacombe (université Rennes 2) ; Gilles Mouëllic (université Rennes 2) ; Roger Pouivet (université de Lorraine) ; Jean-Pierre Sirois-Trahan (université de Laval, Québec).

« 1) Faire entendre en tout point du globe, dans l'instant même, une œuvre musicale exécutée n'importe où. 2) En tout point du globe, et à tout moment, restituer à volonté une œuvre musicale. Ces problèmes sont résolus. Les solutions se font chaque jour plus parfaites […]. Nous évoquons [les sons, les bruits, les voix, les timbres] quand et où il nous plaît. Naguère, nous ne pouvions jouir de la musique à notre heure même, et selon notre humeur. Notre jouissance devait s'accommoder d'une occasion, d'un lieu, d'une date, d'un programme. Que de coïncidences fallait-il ! C'en est fait à présent d'une servitude si contraire au plaisir, et par là si contraire à la plus exquise intelligence des œuvres. Pouvoir choisir le moment d'une jouissance, la pouvoir goûter quand elle est non seulement désirable par l'esprit, mais exigée et comme déjà ébauchée par l'âme et par l'être, c'est offrir les plus grandes chances aux intentions du compositeur, car c'est permettre à ses créatures de revivre dans un milieu vivant assez peu différent de celui de leur création. Le travail de l'artiste musicien, auteur ou virtuose, trouve dans la musique enregistrée la condition essentielle du rendement esthétique le plus haut. »

Ce que déclarait avec bonheur et optimisme Paul Valéry en 1928 dans La conquête de l'ubiquité, le présent colloque tentera de l'élargir et le repenser à nouveaux frais.

1) L'élargir : envelopper dans une réflexion collective et pluridisciplinaire, l'ensemble du mouvement historique qui mène de l'invention de l'enregistrement sonore — à la fin du XIXe siècle c'est-à-dire à l'époque de l'invention de ce que Mallarmé appelait en 1889 « les engins de captation du monde moderne » (la photographie instantanée, la chronophotographie, le cinéma, la téléphonie) — aux développements actuels de l'enregistrement numérique médiatisé par les instruments de création, d'amplification et de transmission de notre société contemporaine, massifiée, industrielle et communicationnelle.

2) Le repenser : comprendre comment l'enregistrement en ses diverses modalités de création, de captation, de reproduction et d'échange (modalités toujours techniquement, économiquement, historiquement et socialement déterminées) a profondément modifié notre rapport aux sons et à la musique ; et l'a d'autant plus puissamment modifié que l'expérience musicale est, pour un homme de nos sociétés occidentales contemporaines, presque entièrement transmise et produite par l'enregistrement. Cette transmission et cette production sont telles qu'il est légitime de faire l'hypothèse selon laquelle, face à la musique, l'enregistrement ne serait pas seulement dans un rapport de simple captation ou de simple reproduction, mais de véritable constitution.

C'est l'ensemble des aspects techniques, économiques, culturels, historiques, sociologiques, artistiques et philosophiques de cette hypothèse que le colloque voudrait explorer afin d'en mesurer la validité : musicologues, ethnomusicologues, historiens des arts contemporains, des techniques d'enregistrement et de la communication ; sociologues de la musique ; producteurs de disques, ingénieurs du son, directeurs artistiques et musiciens (classiques, contemporains, du jazz, du rock ; créateurs et interprètes) ; philosophes (de l'ontologie de l'œuvre d'art, de l'expérience esthétique, de l'art et de ses fonctions) enfin, devraient trouver ici le lieu d'un échange et d'une pensée commune sur un objet qui les concernent tous.

Le projet de communication — constitué d'un titre et d'une présentation d'une dizaine de lignes — devra être envoyé, accompagné d'un cours CV, avant le 30 juin 2012 aux deux organisateurs :

Pierre-Henry Frangne
pierre-henry.frangne@univ-rennes2.fr

Hervé Lacombe
herve.lacombe2@yahoo.fr

 

 

14 mars 2013Francis Poulenc, par Hervé Lacombe

 

 

Francis Poulenc

Lacombe Hervé, Francis Poulenc. Éditions Fayard, Paris 2013 [1104 p. ; ISBN: 978 2 213 67199 4 ; 39 €].

par jean-Marc Warszawski —

Pour le cinquantième anniversaire de la disparition de Francis Poulenc, les éditions Fayard nous gratifient, par la plume d'Hervé Lacombe, d'une biographie présentée comme un ouvrage de référence ultime, utilisant des sources encore inédites ou inexploitées.

Hervé Lacombe a pris le parti de suivre pas à pas, à la manière d'un journal à la troisième personne, la vie de Francis Poulenc, et a en effet consulté des archives négligées, tels les actes de naissance, de baptême, les archives de son lycée ou encore des documents familiaux, étant entendu que les familles ne montrent que ce qu'elles veulent bien montrer, les sources proches n'étant donc pas les plus fiables. (+) Lire la suite

14 mars 2013Piano français des années 1870

 

Colloque des 14 et 15 mars 2013

Université Paris-Sorbonne
Observatoire musical français
Resp. Danièle Pistone

Comité scientifique : Paul Bempéchat (Harvard), Rémy Campos (CNSMDP), Zélia Chueke (Curitiba), Sylvie Douche (Paris-Sorbonne), Michel Duchesneau (Montréal), Michel Fischer (Paris-Sorbonne), Cécile Reynaud (BnF/EPHE), Renata Suchowiejo (Cracovie), Jean-Claude Yon (Versailles-Saint-Quentin)

Comité d’organisation : Jean-Michel Mahé, Juliana Pimentel, Danièle Pistone, Yasushi Ueda

Après l’âge romantique, à l’aube d’un renouveau ‒ mais en écho aux changements survenus sous la Deuxième République comme surtout sous le Second Empire ‒ que devient en France l’instrument-roi des salons ? En étudiant les répertoires les plus négligés jusqu’alors et en sollicitant des témoignages divers, ces journées souhaitent contribuer à mettre en évidence le rôle de la musique au quotidien, son lien avec la vie sociale, économique ou politique, sa place dans les échanges internationaux voire interartistiques, sans oublierles tendances esthétiques privilégiées telles qu’elles se reflètent chez les compositeurs et pianistes de l’Hexagone dans les années 1871-1880.

Propositions de communication (accompagnées d’un résumé d’une dizaine de lignes et d’un bref CV) acceptées jusqu’au 20 novembre sur omf(at)noos.fr ou à l’Observatoire musical français Université Paris-Sorbonne 1, rue Victor Cousin - 75005

 

14 mars 2013World Records : The Mayrent Collection of Yiddish 78s & the Future of Historic Sound Recordings

 

March 14-15, 2013
University of Wisconsin-Madison Campus

World Records celebrates the acquisition of the Mayrent Collection of 78s (over 9,000 recordings made between 1901 and 1956) by the UW-Madison Mills Music Library. This symposium will focus on the important role the Mayrent Collection and other archives like it play in cultural continuity and historical study.

Placing the Mayrent Collection in context will be presentations on American vernacular musics (Scandihoovian, Polish, hillybilly, tamburitza, and blues), along with papers on collection management and access, digital folklore, copyright, and the legal standing of historical recordings.

An opening night concert will feature traditional musical genres discussed during the symposium.

With such a broad range of perspectives, this symposium should be of interest to scholars in diverse fields including ethnomusicology and historical musicology, media studies, cultural studies, American studies, folklore, digital studies, linguistics, ethnography, ethnic studies, library and information studies, and copyright law, among others.

All events are free and open to the public

Featured events
Keynote lectures
Nancy Groce, American Folklife Center, Library of Congress

Thursday, March 14, 2:00 p.m.
Ken Frazier, Emeritus Director of the UW-Madison Libraries
Friday, March 15, 4:45 p.m.

Concert
Polkabilly / Scandihoovian: Bruce Bollerud (Goose Island Ramblers)
Klezmer: Sherry Mayrent and Henry Sapoznik
Tamburitza: Richard March
Hillbilly: Bill Malone, Tim Meehan, Henry Sapoznik (New Mad City Ramblers)
Thursday, March 14, 7:00 p.m.

Complete event details (paper titles and abstracts, schedule, location information, and presenter biographies) are available here:
Mayrent Institute for Yiddish Culture
Center for Jewish Studies
108 Ingraham Hall
1155 Observatory Drive
Madison WI 53706
608-890-4818
mayrent-institute at cjs.wisc.edu

 

14 mars 2013Une fois encore, la pochette de l'album de Damien Saez est refusée par des annonceurs

 

Damien Saez

 

La régie publicitaire de la RATP n'a pas voulu prendre la publicité pour le nouvel album de Damien Saez, Miami, qui pourrait choquer une partie des voyageurs, et par une obligation de neutralité.

iTunes US a demandé de changer la pochette pour pouvoir être mis en avant, ce que les productersu de Saez ont refusé. Le disque sera toutefoi en vente.

Dans certaines chaînes de magasins de disques, la Bible sera recouverte d'un sticker à leur demande.

Pour Alan Gac, directeur artistique du label Cinq7, « que certains ne veuillent pas choquer leurs clients, c'est une chose. De notre côté, nous ne nous sommes jamais posé la question de changer la pochette. C'est le propos de l'artiste ».

 

14 mars 2013Orelsan et La Fouine à l'affiche d'Urban Peace 3 au Stade de France

 

Orelsan, La Fouine, Youssoupha et Psy4 de la Rime ont rejoint l'affiche du festival Urban Peace 3, qui aura lieu le 28 septembre 2013 au Stade de France.

Le festival, dont la 3e édition est particulièrement tournée vers le hip hop, aura pour tête d'affiche IAM et Sexion d'Assaut, qui joueront respectivement 45 minutes et 1 heure.

Au total, le festival proposera 4 heures 30 de concerts dans l'enceinte du Stade de France.

 

14 mars 2013

Concert des lauréats du Jardin des voix

 

Les six lauréats du « Jardin des Voix », l'académie des Arts Florissants de William Christie destinée aux jeunes talents, seront en concert à Caen les 12 et 13 mars, à Besançon le 19 mars, à Bruxelles le 28 mars, mardi 2 avril Salle Pleyel à Paris, à New York le 19 avril.

Ces lauréats sont Cyril Costanzo (basse), Victor Sicard (baryton), Zachary Wilder (ténor), Emilie Renard (mezzo), Benedetta Mazzucato (mezzo), Daniela Skorka (soprano).

Pour être sélectionnés, les candidats devaient envoyer un CD avec trois airs en trois langues différentes, dont un de Haendel. Les lauréats suivent ensuite deux semaines d'académie, avant une tournée mondiale.

14 mars 2013À nos agendas

 

Duo Roselyne Martel Bonnal (soprano) et Oriane Pardon (guitare), 23 mars à Paris

Shahid Parvez Khan et Nihar Mehta : Sitar et tabla au musée Guimet de Paris le 17 mai

La Barbier de Séville au Grand Théâtre de Tours les 5, 7, 9 avril 2013

 

14 mars 2013Revue de presse musicale du 14 mars 2013

 

(Zoom d'ici) Nouveau mouvement de grogne à l’Opéra Théâtre de Saint-Etienne

(Culturebox) Malo Mazurié à l'affiche de «Jazz à l'étage» avec Pierrick Pedron

(7 sur 7) La scène musicale congolaise émergente

(Culturebox) «Honky Tonk», un cinquième album couleur country pour Sanseverino

(AFP/Le Point) La discothèque de jazz du comédien français Pierre Mondy aux enchères à Paris

(Culturebox) Steve Cropper une légende du Rythm'n Blues à Paris

(AFP/Voila) Jean Ferrat: une maison dédiée à la mémoire du chanteur à Antraigues

(AFP/NVI) Un «passeport» pour les instruments de musique à base de matières protégées

(AFP/Le Point) Amandine Bourgeois chantera «L'enfer et moi» à l'Eurovision

 mars 2013

L

M

M

J

V

S

D

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

 

Presse internationale

flux rss

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil