bandeau actu

 


vendredi 21 novembre 2014

 

Journées 2014 Charles Bordes : Tours, 21-22 novembre

 

L'édition 2014 des « Journées Charles Bordes » marquera une étape importante de la redécouverte de l'œuvre de ce compositeur, à laquelle s'attache depuis 2009 le fondateur et directeur artistique de ces « Journées », Michel Daudin, comme en témoigne déjà l'enregistrement de4 l'intégrale de ses mélodies en 2 cédés par Timpani.

Disciple de César Franck, Charles Bordes fut, au cours des années 1890, le fondateur et chef des « Chanteurs de Saint-Gervais », et co-créateur de la « Schola Cantorum », institutions pionnières en faveur des musiques anciennes.

Charles Bordes était compositeur, éditeur de journaux musicaux, organisateur de concerts.

Il fut aussi un propagateur des musiques populaires, particulièrement celles du Pays basque.

Natalie Morel-Borotra, musicologue, spécialiste de la musique basque, et Damien Top, chanteur lyrique, fondateur du Centre International Albert Roussel, feront revivre les liens profonds entre Charles Bordes et ce riche patrimoine musical.

La résurrection par l'Ensemble Helios, de la Suite Basque du compositeur, œuvre d'un jeune homme de vingt-trois ans écrite en 1886 pour flûte et quatuor à cordes est prélude à un projet beaucoup plus ambitieux encore : celui de la découverte de son grand-œuvre, l'opéra basque Les Trois Vagues, dont il conçut le livret comme la musique, et auquel Paul Dukas, qui en avait entendu des esquisses, accordait une grande importance.

Le Théâtre de la Monnaie de Bruxelles aurait créé ce drame lyrique si le compositeur n'était pas mort prématurément.

Nicolas Bacri a accepté de se pencher sur la possibilité d'achever cette œuvre, avec l'espoir de parvenir à faire sortir de l'oubli cette partition, totalement inédite.

vendredi 21 novembre 2014 à 19h00
salle de Diane du musée des beaux-arts de tours

Conférence - audition

Natalie Morel-Borotra
Maître de Conférences à l'Université
Michel de Montaigne de Bordeaux

Damien Top
Artiste lyrique et musicologue,
fondateur du Centre  international Albert Roussel

L'âme basque chez Charles Bordes

samedi 22 novembre 2014 à 20h 30
Salle des mariages de l'hôtel de ville de Tours

Concert

Charles Bordes
ses amis et contemporains

Ensemble Helios
Flûte traversière
Quatuor à cordes

Charles Bordes
Suite basque, opus 6

Claude Debussy
Six épigraphes antiques, L131

Albert Roussel
Trio pour flûte, violon et violoncelle, opus 40

Nicolas Bacri
Trois nocturnes, opus 79
Dédiés à l'ensemble Helios
En présence du compositeur

Renseignements 02 47 05 02 13. Réservations : 02 47 70 37 37.http://www.iourneescharlesbordes.com

Notice biographique de Charles Bordes

I Solisti di Pavia Salle Gaveau dans un programme Piazzolla-Kapustin

 

 

Enrico Dindo est né dans une famille de musiciens. À à l'âge de 6 ans il débute l'apprentissage du violoncelle. Il se perfectionne avec Antonio Janigro et en 1997 il remporte le Premier Prix du Concours « Rostropovitch »de Paris, qui inaugure sa carrière de soliste.

Parallèlement a ses nombreux engagements et tournées en soliste de par le monde, ses projets discopgraphiques et ses charges d'enseignement à Lugano et à Pavie, il fonde en 2001 l'ensemble I Solisti di Pavia.

L'année suivante, l'ensemble est déjà en tournée à à Moscou, Saint‐Pétersbourg et Vilnius. En 2004 par il est à à Beyrouth et à Alger, en 2006, en tournée dans les principaux théâtres de l'Amérique du sud, En 2008 et 2009, ils ont inauguré le « Malta Festival » dans le décor du Palace Cluyard. En novembre 2011, les Solisti di Pavia ont fait leurs débuts sur les scènes du Théâtre de la Scala à Milan.

21 nov. 2014
Paris, Salle Gaveau

I Solisti di Pavia
Enrico Dinso

Astor Piazzolla
Le Grand Tango
pour violoncelle et cordes
(transcription Enrico Dindo)

Nikolaï Kapustin
Concerto no 2 opus 103
pour violoncelle et cordes

Astor Piazzolla
Las Cuatro Estaciones Porteñas
pour violoncelle et cordes
(transcription Jorge Bosso)

Salle Gaveau, 45-47, rue la Boétie, 75008 Paris.Renseignements et Réservations. 01 49 53 05 07. http://www.sallegaveau.com

 

Voir : Enrico Dindo et I Solisti Di Pavia magnifient Kapustin et Pîazzolla, par Alain Lambert.

Silvius Leopold Weiss (1687-1750)

 

Né à Grottkau près de Breslau (Wrocław), le 12 (?) octobre 1687 ; mort à Dresden, le 16 octobre 1750.

Il a été formé au luth par son père, Johann Jacob Weiss (v. 1662-1754). Alors qu'il est âgé de sept ans, on le produit devant l'empereur Leopold Ier.

En 1706, il entre au service du comte de Palatinat Karl Philipp, à Breslau. La même année il compose sa sonate numérotée 7, la première qui est datable, lors d'un déplacement à la cour de l'Électeur Johann Wilhelm à Düsseldorf, le frère de son maître. Karl Philipp est nommé gouverneur impérial à Innsbruck. On ne sait si Weiss est alors resté à son service, les livres de compte n'ont pas été conservés.

Entre 1710 et 1714, il est en Italie au service du prince polonais Alexander Sobievski qui vit à Rome à la cour de sa mère la reine Maria Casimira, où le directeur de la musique est Alessandro Scarlatti, puis à partir de 1709, Domenico Scarlatti. Peut-être a-t-il eu contact avec d'autres compositeurs comme Corelli.

(+) lire la suite

« Bach Transcriptions », par le guitariste Marek Wegrzyk

 

Bach Transcriptions, Marek Wegrzyk (Guitare). Auto-production 2014. Enregistré le 18 février et du 21 au 23 octobre 2013 au Studio « Espace Consonance » à Sawon (Suisse).

21 novembre 2014, par strapontin au Paradis ——

Souvent, la partition de Bach ne contient pas d'indication de l'instrument, d'autant que jouer une musique avec l'instrument qu'on trouvait était une pratique courante. Ici, les célèbres Suites et Sonate (pour violon ou violoncelle) sont transcrites pour la guitare, et le résultat est tout à fait convaincant. C'est comme si ces pièces avaient toujours existé pour la guitare, dans une interprétation élégante et fluide. La prise de son privilégie la douceur du timbre et une résonance ni sèche ni excessive ... ...

(+) lire la suite

La musique instrumentale de David Heinichen

Par Michel Rusquet ——

Johann David Heinichen (1683-1729) est reconnu aussi bien comme théoricien que comme compositeur, il fut incontestablement un grand maître des combinaisons sonores, au point d'établir le « concerto pour l'orchestre de Dresde » au rang de genre à part entière. Formé à Leipzig (école Saint-Thomas et université), il séjourna plusieurs années à Venise et à Rome avant d'être engagé en 1717 comme Kapellmeister à la cour de Dresde. Il y écrivit de nombreuses œuvres instrumentales et sacrées, parmi lesquelles on retient particulièrement divers concertos et quelques ouvertures. Des partitions qui, au-delà  des prouesses d'invention sonore, marient admirablement les différents « goûts » (l'italien, le français, l'allemand) et ce, avec une aisance, un naturel qui donnent l'impression de musiques écrites au fil de l'inspiration, riches en surprises et – parfois - non dénuées de poésie.

(+) lire la suite

Paris Opéra Awards : palmarès final

 

Par strapontin au Paradis ——

Le final de la 2e édition du Paris Opéra Awards a eu lieu le 19 novembre 2014, Salle Gaveau à Paris, avec un hommage à Dame Joan Sutherland (1926-2010).

Parmi les neuf finalistes, six candidats ont obtenu des prix. Voici le résultat

1er prix femme : Daria Terekhova, soprano (Russie)
2e prix femme : Marina Nachkebia, soprano (Géorgie)
3e prix femme : Léonie Renaud, soprano (Suisse)

1er prix homme : Pietro Di Bianco, basse-baryton (Italie)
2e prix homme : Xiaohan Zhai, basse-baryton (Chine)
3e prix homme : Sam Roberts-Smith, baryton (Australie)

Prix de la Meilleure Interprétation : Sam Roberts-Smith
Prix du public : Daria Terekhova

Le jury, sous la présidence de Sir Richard Bonynge, chef d'orchestre et pianiste, était composé de huit membres :

Germinal Hilbert, directeur de Hilbert Artists Management, Munich ;
Eve Ruggieri, productrice et animatrice de radio et de télévision ;
Christian Schirm, Directeur de l'Atelier Lyrique de l'Opéra National de Paris ;
Martina Franck, Directrice artistique de l'Opéra de Cologne ;
Dominique Riber, Agent et responsable artistique chez Opéra et Concert, Paris ;
Maurice Xiberras, Directeur général de l'Opéra de Marseille ;
Sophie Duffaut, Administratrice artistique des Chorégies d'Orange ;
Vincent Monteil, Directeur musical de l'Opéra-Studio de l'Opéra national du Rhin

Les candidats ont été accompagnés par l'Orchestre Prométhée sous la direction de Pierre-Michel Durand.

De cette édition où les finalistes possèdent tous déjà des expériences scéniques plus ou moins confirmées avec des prix à des concours internationaux, on peut toutefois relever plusieurs problématiques : parmi les candidats, il n'y avait ni mezzo ni contralto ni contre-ténor ni basse ; les barytons et barytons-basses chantaient des notes dans une tessiture attribuée au ténor ; le caractère de la voix ne correspond pas toujours à celui de l'air choisi ; l'orchestre manquait souvent de nuances (surtout les cuivres) et d'entrain adéquat et couvrait parfois totalement la voix ; excepté l'annonce des neuf finalistes, ni le nombre et les noms des candidats initiaux ni le processus de la sélection n'est nullement précisé sur le site ; les « membres prémium » (voir le site) peuvent voter de façon illimitée pour l'artiste favori(te), ce qui peut fausser l'estimation de certains candidats pour le Prix Public ; etc., etc.

Nous souhaitons que l'association organisatrice de la compétition ainsi que son site ouvre largement au public les informations concernant les étapes de la sélection et les noms des candidats à chaque épreuve.

Strapontin au Paradis

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41
Contacts

À propos

S'abonner au bulletin
Liste

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours de musique

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale

Soutenir musicologie.org

Articles et documents
Bibliothèque
Nouveaux livres
Nouveaux cédés

Colloques & conférences
Universités en France

Collaborations éditoriales

flux rss Flux RSS

logo musicologie
ISSN 2269-9910

©musicologie.org 2014

musicologie.org

Vendredi 21 Novembre, 2014 0:03

 novembre 2014 

L M M J V S D
01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

musicologie

Recherche dans musicologie.org

rectangle

rectangle

rectangle