bandeau textes

musicologie

Actualités  Biographies Encyclopédie  Textes  Livres  Cédés  Annonces  Recherche

Now Freeture, « L'épingle du Je », chez Petit Label

Now Freeture, L'épingle du Je. Emmanuel Piquery (claviers et table sonore), Nicolas Larmignat (batterie), Samuel Belhomme trompette et bugle), Stéphane Decolly (basse électrique), Yann Letort (saxophone ténor et baryton) + Jean Baptiste Perez (clarinette), Petit Label 2016 (PL kraft 052).

Enregistré au DOC à Saint-Germain d'Ectot, du 27 au 31 juillet 2015.

1er juillet 2016, par Alain Lambert ——

Un nouvel opus du quintette caennais, toujours au Petit Label, avec le trio de base, Yann Letort aux saxs ténor et baryton, Samuel Belhomme à la trompette et au bugle, et le maître d'oeuvre, Emamnuel Piquery aux claviers, à la table sonore, et aux compositions, le saxophoniste en signant deux. Et une section rythmique plus rock, et électrique, avec Stéphane Decolly à la basse en forme de guitare et Nicolas Larmignat à la batterie. Une certaine idée de jazz progressif.

Notes de craie commence avec un bugle lointain, comme une valse lente, dans un écrin cristallin de clavier et de percussions. Mais quand le sax s'embourbe et la trompette se débouche, sur le tableau noir, l'esquisse devient crissement, et le rythme bascule dans la frénésie fanfaronne.

Margot est une ballade mélancolique où les vents soufflent au-dessus des remous de la basse.

Buccal après un démarrage percutant, s'enfonce dans une exploration bruitiste des mille et une opportunités sonores des divers instruments, frottés, soufflés, claqués, roulés, répercutés, hors desquelles le sax finit par s'enrouler avant le retour au thème, et son évanouissement progressif.

Elmo, choral contrepointé proposé par le saxophoniste, est construit sur une série de dialogues avec la batterie rebondie.

Milord, sans piaf ni canard, laisse libre cours au clavier zigzagué entre les toms, rejoint en cours de chemin par les vents associés, délaissé ensuite par la basse esseulée, puis retrouvée dans une danse ondoyée.

Rose toupine doucement comme une berceuse de boite à musique, ensuite de limonaire cuivré, avec une clarinette ajoutée, dans un éternel recommencé qui pourrait  ne plus s'arrêter.

L'album se clôt avec un Petit Jésus déjanté, l'autre contribution du saxophoniste qui tempête avec la trompette, avant de s'embarquer dans une course folle couinée et dérapée, puis rétablie en beauté pour  le coup de frein final.

Un cédé stimulant et mouvementé, avec une pochette joliment illustrée, dont on peut écouter des extraits, comme dab, sur le site du Petit Label.

 

Alain Lambert
1er juillet 2016

 

 Alain Lambert : alain@musicologie.org - Ses derniers articles : Patrick Molard 5tet « Ceòl Mòr/light & shade » : lumières et ombres écossaises ! — Danses et musiques au Festival Jacquard, sous une pluie de bullesUn Poco Loco au Portobello : Les revisiteurs du soir !Stefano Bagliano et le Collegium Pro Musica jouent Vivaldi-ChédevilleJan Lundgren, « The Ystad Concert » : My blue Suede jazz !Joseph O'Connor « maintenant ou jamais » : un grand ro(ck)man ! (Phébus 2016)My Bloody Valentine : Loveless — ... Plus sur Alain Lambert, tous ses articles.

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

ISSN  2269-9910

▉ Contacts
▉ À propos
<
▉ S'abonner au bulletin
▉ Collaborations éditoriales
▉ Cours de musique
▉ Téléchargements
▉ Soutenir musicologie.org
▉ Colloques & conférences
▉ Universités en France
▉ Analyses musicales

▉ Articles et documents
▉ Bibliothèque
▉ Presse internationale
▉ Agenda
▉ Analyses musicales

Recherche dans musicologie.org

 

© musicologie.org 2016

bouquetin

Samedi 2 Juillet, 2016 15:47