rectangle

 

rectangle

 

rectangle

 

bandeau encyclo

S'abonner au bulletin (courriel vide) 

A  B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[ 9e siècle ] [ 10e siècle ] [ 11e siècle ] [ 12e siècle ] [ 13e siècle ] [ 14e siècle ]
[ 15e siècle ] [ 16e siècle ] [ 17e siècle ] [ 18e siècle ] [19e siècle] [20e siècle]

 

K : Abréviation de « L. von Köchel » qui accompagne le numérotation des oeuvres de Mozart : / Pour "R. Kirkpatrick" qui accompagne la numérotation des sonates pour clavecin de Domenico Scarlatti.

Kakko (n. m.) : petit tambour, joué avec des baguettes (bachi. ). Il indique les tempis, il est l'instrument du chef de chœur. Instrument de la musique traditionnelle japonaise de cour

Kalimba : voir Sanza

Kamantcha (kamantcheh ; kamânche ; kemenche, kemençe) : Vièle d'origine persane, à manche long, munie d'une pique. Elle comprend trois cordes (parfois quatre à partir de la fin du XIXe siècle), traditionnellement en soie. La caisse de résonnance, de forme sphérique, est tournée et creusée dans du bois de mûrier. La table d'harmonie est une peau de poisson. Le manche, également en mûrier, est cylindrique, et permet à l'instrumentiste de faire pivoter l'instrument pendant son jeu. Posé sur la cuisse, la pique ajustée sur un coussinet, il se joue avec un archet. Le mot provient du persan « kaman », qui signifie « arc ». Son origine est est très ancienne. L'instrument est apparu au Caucase au XVIIe siècle dans le Caucase. Sa sonorité est douce.

kangen (n. m.) : est une musique de cour japonaise, d'ensemble instrumental profane

Kantele : instrument à cordes de la musique populaire finlandaise. On le classe dans la famille des cithares. Il a une forme plate trapèzoïdale. Les cordes, accrochée du côté le plus large sont pincées avec un plectre. La résonances est assurée de la main libre qui étouffe les cordes.

Kantor (allemand) : cantor, chantre

Kartels, karthals (s. pl.) castagnettes de bois ou de métal composées de deux planchettes libres, qu'on entrechoque, l'une maintenue contre le pouce, l'aute contre les quatres doigts. On en joue une paire par main. Certaines sont percées pour passer le pouce et les quatre doigts. Elle peuvent alors être munies de sonailles.

Kasso : cf. Kora

Kaval : Longue flûte droite à 7 ou 8 trous (1 à son extrémité). Elle est localisée dans les Balkans. Flûte ouverte à embouchure simple, elle est construite en roseau ou en bois [flûtes droites : ]

Kazoo : Petit tube dans lequel une membrane vibrante est adaptée et qui déforme la voix quand on chante avec. Utilisé dans les rites magiques africains, dans des musiques populaires et au début du jazz.

Kehl (allemand) : = anche (pour les orgues)

Kemange (kamengah) : Violon populaire à trois cordes, de la forme d'un luth ou d'un rebab à long manche, joué en position verticale. Il est localisé dans le monde musulman.

Khattali [ pl. ] : Castagnettes hindoues en fer d'une longueur de 15 cm  (dictionnaire Rowland Wright). Voir : kartels

Klephtique (chant klephtique), Chanson de geste (ballades) normalement a cappella de tradition hellénique, ralatant les affrontements guerriers contre l'occupatiopn ottomane entre 1400 et 1821. Il est entonné par sdes hommes solistes.

 

Khen (Sheng) : orgue à bouche à anches libres indochinois. Voir : Orgue à bouche

K'in : Lyre ancienne chinoise à sept cordes tendus sur une table d'harmonie trapèzoïdale et bombée.

Kinnor : Lyre ancienne des hébreux, appelée aussi Lyre de David

Kirchenlied ( allemand ) = choral

Klangeffekt ( s. m. ) ( allemand ) = effet sonore [ italien : effetto sonoro ( s. m. ) - anglais :  tonal effect, sound effect

Klephtique (chant) : Chant hellénique se rapportant à la geste des guerriers ayant combattu les ottomans (1400-1812)

Koleda : Chant populaire de Noël polonais

Kolo : Chant populaire à danser ( ternaire ) des Balkans originaire Dalmatie ou de Bosnie.

Kondi : voir Sanza

Kontakion : Formes d'hymnes de la liturgie Byzantine. Assemblage d'hymnes d'une strophe, sur un timbre mélodique  unique. Elles sont reliées par une formule conclusive, et un acrostiche sur la première lettre de chacune des strophes.

Konzertstück (allemand) : = morceau de concert

Kora (kasso) : Instrument à cordes d'Afrique de l'Ouest. Harpe-luth construite avec une moitié de calebasse tendue de peau et d'un long manche étayé, qui compte en général en général, de vingt cordes.

 

 

 

Koto : instrument à cordes chinois qui dérive du k'in.. Sa caisse de résonance mesure environ deux mètres de long, sa table d'harmonie est bombée. Il comprend 13 cordes de soie tendues sur des sillets mobiles

Krakowiak : danse polonaise rapide à 2/4 (attestée au XVIe siècle) :   . | ou
  |

Kukuzélienne (notation) : type de notation attribuée au théoricien de la musique byzantin Kukuzeles (XIVe siècle)

Kyriale : Livre liturgique (catalogue) de l'Église catholique ne contenant que l'ordinaire de la messe ( Kyrie ; Gloria ; Credo ; Sanctus ; Agnus Dei ; Ite missa est ; Benedictam Domino)

Kyrie : premier chant de l'ordinaire de la messe catholique. Introduit par le Concile de Vaison-la-romaine en 529. Il est formé de trois invocations répétées chacune trois fois : Kyrie eleison ; Christi eleison ; Kyrie eleison.

A  B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

À propos.. S'abonner au bulletin . Liste musicologie.org . Collaborations éditoriales

          I
SSN  2269-9910

Références / musicologie.org 2013

grenouille

Vendredi 6 Janvier, 2017 18:34